Accueil  >  Sueur

Le yoga aérien va vous mettre la tête à l’envers à la rentrée

Brendan 0 min de lecture
30 juil. 2017, Sueur

Partager cet article

Partager cet article

À partir de septembre, Lille va découvrir un nouveau sport : le fly yoga. Clara Laby, une Lilloise, animatrice sportive, termine une campagne de crowdfunding sur Ulule pour ouvrir le premier cours de cette discipline méconnue. Clara Laby a récolté un peu plus de 1 000 euros sur les 5 000 qu’elle espère réunir pour lancer son cours. Il ne lui reste qu’une poignée d'heures pour terminer sa collecte, mais la Lilloise y croit dur et si l’argent n’est pas au rendez-vous, elle a déjà son plan B. Son projet ? « Ouvrir le premier cours de yoga aérien au nord de Paris en septembre ». Cette discipline vient d’Australie et s’est développée, ces dernières années, aux États-Unis. Mais sa forme européenne emprunte aussi au yoga dynamique et aux arts du cirque. Une équipe de kinésithérapeutes, psychomotriciens et de psychologues s'est également penchée sur la question. https://twitter.com/_InstaTambov_/status/847379104949129217 Concrètement, il s’agit de réaliser une série de positions, le plus souvent la tête à l’envers, dans une sorte de hamac. « On est dans les airs. On a la tête en bas et cela détend vraiment la colonne vertébrale. C’est bon pour le dos, les articulations et les hanches. Cela a aussi beaucoup d’effets sur la digestion. Ça peut rendre euphorique. On joue beaucoup sur les émotions. Mais cela reste du yoga, on redescend ensuite faire des exercices au sol. »
« Quand j’ai découvert le fly yoga, j’ai eu un flash ! »
À 31 ans, Clara Laby est animatrice sportive et plutôt spécialisée dans la gym douce. « Je pratique le yoga depuis longtemps, explique-t-elle. L’offre est importante à Lille. Je cherchais quelque chose de nouveau. Quand j’ai découvert le fly yoga, j’ai eu un flash ! C’était ça qui manquait à Lille. » Le tarif s’annonce tout aussi doux. Quand un cours classique d’initiation au yoga coûte en moyenne 15 euros, Clara veut proposer des séances de 75 minutes à 20 euros (avec un tarif dégressif pour les abonnements).
« Je compte commencer avec dix hamacs, annonce-t-elle. Il y a tout un cheminement pour maîtriser le yoga aérien. C’est comme le saut à l’élastique, c’est un vrai travail pédagogique de mon côté pour guider les gens. C’est une discipline qui peut être méditative, mais aussi très dynamique. Et puis il y a tous les apports naturels du yoga : la souplesse, la concentration, le travail intérieur... » Si vous voulez contacter Clara Laby pour suivre le projet ou caler une première session. Vous pouvez utiliser son adresse mail . Vous pouvez aussi contribuer à sa campagne Ulule.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Un magasin éphémère de maillots de sport vintage va ouvrir ce samedi dans le Vieux-Lille

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
13 juin 2024 Staïle Sueur


Nos événements coup de cœur du festival URBX à Roubaix

Aurore Garot, 3 min de lecture
13 juin 2024 Festival Sueur


Les terrains de beach volley du Lac du Héron sont rouverts pour la saison

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
01 juin 2024 Sueur


article écrit
par Brendan

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact