Accueil  >  Culturons-nous  >  Geek

Code rouge à Euralille : des leurres et des pokémons rares de partout

Brendan 0 min de lecture
05 août 2017, Geek

Partager cet article

Partager cet article

Grosse surprise pour la communauté des joueurs de Pokémon Go. Niantic a annoncé vendredi soir qu’elle libérait des Kangourex et des Zarbis à Euralille (et l’ensemble des centres Unibail-Rodamco). Conséquence : Euralille était blindé de joueurs, ce samedi. L’opération devrait durer jusqu’au 21 août. Les weekends du 12 août et 19 août devraient être marqués par des renforts de leurres autour des PokéStops. Pour son premier jour, l'événément a eu le mérite de réactiver la communauté Pokémon à un niveau comparable à celui de l’été dernier (rien que ça). Ce samedi soir, le centre commercial lillois était  envahi par une horde de dresseurs pokémon. Avec leurs énormes batteries externes, ceux-ci ressemblent d’ailleurs de plus en plus à des Ghostbusters. « Nous avons pu capturer des Zarbis et des Kangourex, témoignent Jonathan et son pote Corentin, dresseurs depuis l’été dernier. D’habitude des Zarbis, il y en a un par semaine dans les très grandes villes. Là, il y en a toutes les trois ou quatre minutes. » Selon eux, cette opération de Niantic serait au lié au désastre du Chicago Fest. Le 22 juillet, près de 20 000 joueurs s’étaient donné rendez-vous au Grand Park de Chicago pour une journée qui devait être exceptionnelle. Celle-ci a viré au cauchemar quand des problèmes de connexion aux serveurs de la compagnie ont mis fin à cet événement avant même qu’il soit commencé. Rien de tout cela à Euralille où les dresseurs ont fait une première journée de chasse dantesque. Pour l’occasion Pitbull, dit Pit, administrateur du groupe Facebook Pokémon Go Mons et alentours, est venu avec une partie des fans de sa page : cinquante dresseurs, une dizaine de voitures. « Il n’y a pas tellement de centres Unibail-Rodamco en Belgique, témoigne les Belges Allan et David. Là, il y a plein de leurres et des pokémons légendaires qui changent toutes les semaines. C’est pas mal. Du coup, on a ramené les téléphones d’autres dresseurs de Mons. Pokémon, c’est aussi de l’entraide. » L’opération semble valoir le coup. Vers 19 heures, les deux dresseurs se préparaient à repartir à Mons. L’inventaire bourré de nouveaux pokémons.  
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Geek Days : la pop culture investit Lille Grand Palais ce week-end

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
13 mai 2024 Geek


Le Kinepolis de Lomme organise un marathon Star Wars début mai

Aurore Garot, 1 min de lecture
15 avr. 2024 Plein les yeux Geek


Ce week-end, on va pouvoir jouer non stop à des jeux de rôle et de société à Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
28 mars 2024 Geek On sort ?


article écrit
par Brendan

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact