Accueil  >  La vie quot'  >  Dans la rue

La fête du mojito se chauffe pour une seconde édition

Justine Pluchard 0 min de lecture
23 fév. 2018, Dans la rueNight Night

Partager cet article

Partager cet article

La première Fête du Mojito avait eu quelques ratés à Lille l'année dernière pour son baptême du feu. Mais I Love Mojitos, l'organisateur, a revu sa copie et relance l'événement du 7 au 9 juin. On vous dévoile les nouveautés.
  • Le pass devient gratos
Après les petits couacs de l'année dernière, le site avait du remboursé près de 3 000 pass et avait mal vécu les accusations de "voleur " et "arnaqueur" qui fleurissaient sur les réseaux sociaux. "On  pris une claque mais on revient mieux préparés", promet Sébastien Rascol de I Love Mojitos. Cette année, il faudra toujours être muni d'un pass pour profiter des promo mojitos. Il coutait 10€ pour la première édition mais sera gratuit pour la seconde. "Le but, c'est vraiment de créer un événement populaireOn est pas là pour amasser des millions mais pour faire vivre une communauté donc on préfère le rendre gratuit", explique Sébastien. Pour télécharger le pass dès maintenant, c'est ici.
  • Les bars partenaires seront bien visibles
En juin dernier, certains établissements qui n'étaient pas des partenaires "officiels" de la Fête du Mojito avait quand même tenté de se greffer à l'événement. Ce qui a bien évidemment occassionné moult confusion pour les participants. Alors cette année, "I love Mojito" mise sur une communication bien voyante : chaque bar partenaire recevra un kit unique de déco haut en couleurs. Impossible de les louper ou les confondre cette fois. Autre nouveauté: ce sont les bars qui décident du montant des réduc' sur le mojito.
 
  • Ça commence dès le jeudi soir
Contrairement à 2017 où on avait fait la fête du vendredi au dimanche, cette année on s'ambiancera du jeudi au samedi soir. Les étudiants lillois ne devraient pas être dépaysés... Et en plus, les organisateurs on fait en sorte de faire ça un peu plus tôt (du 7 au 9 juin) pour ne pas entrer en concurrence avec... la Coupe du Monde qui commence le 14 juin.
  • C'est la fête au village
Quatorze grandes villes avaient tenté la fête du mojito l'année dernière. Certains mojitos addicts avaient donc parfois dû prendre le train et/ou louer un petit air'BnB pour profiter à fond de la fête. "L'engouement a été énorme puisqu'on a bu près de 300 000 mojitos ! rappelle Sébastien Rascol. Sauf qu'on veut réellement que cette fête soit la plus populaire possible, c'est à dire accessible." Du coup cette année, pas de discrimination rurale, chaque bar, peu importe où il se trouve, peut participer ! (Trop hâte de boire des mojitos au Jub' de Caudry !)
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Il est l'heure de voter pour les projets du 4e budget participatif de Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
17 mai 2024 Dans la rue


La rue Saint-Nicolas voit sa date de réouverture repoussée

Zoran Paquot, 2 min de lecture
07 mai 2024 Dans la rue Faits divers


Bye bye la fontaine du Nouveau Siècle : la ville est en train de la démonter

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
03 mai 2024 Dans la rue


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact