Accueil  >  La vie quot'  >  Dans la rue

A quoi ressemblera Lille dans cinq ans ? #2

Justine Pluchard 4 min de lecture
02 jan. 2019, Dans la rue

Partager cet article

Partager cet article

Le début d'année, c'est le bon moment pour faire le bilan. Chez Vozer, on s'est dit qu'au contraire, on allait regarder vers ce qui nous attendait. Pas forcément en 2019, mais plus loin, genre dans cinq ans. En gros, quand tous les chantiers annoncés ces derniers temps seront (normalement) terminés. Pour ce deuxième épisode, direction l'est lillois. 

Disclaimer : on vous fait un petit résumé de tous les chantiers en cours. Ça ne veut pas dire qu'on est pour ces projets, ni qu'on est contre d'ailleurs. On vous les expose, c'est tout. 

Fives et la graille 

La friche de Fives Cail, tous les amoureux de la bonne bouffe en parlent comme ils parleraient de leur prochaine destination de vacances. Beaucoup y ont d'ailleurs déjà passé leur été 2018. Si la friche gourmande était éphémère et estivale, le food court en dur de chez dur doit ouvrir l'appétit des Lillois dès la fin 2019. 

Imaginez. Une halle d’usine longue comme un train, haute comme une église, large comme un paquebot, qui abrite une kirielle de restaurants en tout genre. Au centre de la halle ? Une longue table où s’asseoir pour déguster l’entrée qu’on a pris chez l’Indien, le plat chaud chez le Français et le dessert chez l’Italien. Vous situez un peu le principe ? Bienvenue dans la halle 6 de Fives Cail, future halle gourmande.

J.-B.-Lebas et Répu

En revanche, la friche Saint-So, elle, est certainement le projet le plus controversé en ce moment à Lille. Et il va certainement continuer à l'être à l'avenir. Pour l'heure seuls les travaux du Saint-So Bazaar, dans la partie arrière de la halle B sont officiellement lancés. 

Ce sont les premiers d'une longue série puisqu'ils doivent être suivis de ceux des premiers îlots nordiques du futur quartier d'habitations, puis de ceux de la (très) controversée piscine olympique de la MEL, du parc qui l'entoure ainsi que d'un gymnase côté halle A de la gare Saint-So. 

Tout ces travaux, s'ils ne sont pas stoppés, devraient s'achever dans les années 2020. De quoi continuer la transformation du quartier qui, depuis 20 ans, a déjà connu pas mal de transformations. A commencer par l'arrivée du fameux parc J.-B.-Lebas (avant, c'était un immense parking) et la métamorphose de l'ancienne gare de fret en lieu de vie culturel et nocturne. 

Mais ce ne sera pas le chantier qu'à Saint-So. En face, de l'autre côté du parc, l'ancien collège Jean-Macé devrait lui aussi subir un bon ravalement de façade ces prochaines années. Au tout début, on pensait qu'il deviendrait le nouveau musée d'Histoire Naturelle de Lille. Finalement, il a été vendu il y un an à un promoteur pour devenir un complexe regroupant des logements, des commerces mais pas que. En mode fousitou, on doit aussi y trouver une galerie d'art, une crèche, un endroit où bosser en mode coworking et une salle de sport.

Un peu dans le même genre, à quelques centaines de mètres de là, c'est l'ancienne fac de pharma qui va retrouver du contenant ces prochaines années. Aujourd'hui, seule sa belle façade reste debout. Mais d'ici quelques temps, elle contiendra de nouveaux logements tout beaux, tout neufs mais aussi un complexe hôtelier encore inédit à Lille, dès fin 2019 : un Moxy Hotels, temple des jeunes voyageurs. 

Nouveau palais à Grand Palais

A Grand Palais, on est en train de construire le nouveau siège de la Métropole Européenne de Lille (la MEL pour les intimes). Située au delà du périph' pour le moment, elle vient se recentrer dans un tout nouveau complexe design, arboré... et polémique. La Voix du Nord a récemment mis à jour le coût réel du chantier qui aurait été sous-estimés lors du vote des élus métropolitains. 

Polémique ou pas, le chantier du Biotope (c'est son petit nom) a déjà bien avancé. Avec une surface de près de 30 000 m², le tout sur 7 étages, il doit devenir l'un des plus gros bâtiments jamais construits à Lille dès fin 2019.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Terrasses de bars et rues piétonnes : ce qui change à Lille pour la période estivale

Aurore Garot, 4 min de lecture
21 mai 2024 Dans la rue


Il est l'heure de voter pour les projets du 4e budget participatif de Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
17 mai 2024 Dans la rue


La rue Saint-Nicolas voit sa date de réouverture repoussée

Zoran Paquot, 2 min de lecture
07 mai 2024 Dans la rue Faits divers


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact