Accueil  >  Culturons-nous  >  Night Night

Corine et Phill Weeks enjailleront la Golden Night au Palais des Beaux-Arts

Lucie Delorme 2 min de lecture
30 mai 2019, Culturons-nousNight Night

Partager cet article

Partager cet article

C'est tout de même du lourd. Dans le cadre d'Eldorado, le Palais des Beaux-Arts organise une nocturne très légèrement spéciale, mardi prochain : l'Aéronef mis aux manettes de la programmation musicale de la soirée, ce sont Phill Weeks et Corine qui vous feront vivre cette Golden Night canon.

Pour Eldorado, la grosse saison Lille3000 aux accents mexicains, tous les musées et lieux culturels se sont mis à l'heure latine. Le Palais des Beaux-Arts a décidé de se pencher sur l'une des définitions de l'Eldorado : l'or, sous toutes ses formes, en toc ou 18 carats, celui qui rend fou ou celui qui enrichit.

D'où la "Golden Night", que le musée a décidé d'organiser mardi prochain. Et histoire de s'assurer une soirée réussie, la programmation musicale a été confiée à l'Aéronef, son carnet d'adresse bien rempli et son flair légendaire pour le bon son. Et ça n'a pas manqué. La salle de concert vous a concocté un line-up parfait : vous commencerez votre soirée avec Marc Jean, DJ aux sonorités disco-funk.

Permanente disco

Puis l'OVNI Corine fera son entrée toute en paillettes. La chanteuse à la permanente blonde la plus gonflée du monde contemporain (c'est rare, en 2019) se fera un plaisir de vous montrer que le disco a encore de beaux jours devant lui, si tant est qu'il est orchestré par une personne de talent légèrement fêlée.

Vous serez ensuite normalement assez chaud pour vous déhancher en toute franchise sur le set de Phill Weeks, qu'on ne présente plus dans les soirées de la capitale. Le monsieur s'est totalement approprié la disco house 90's de Chicago pour lui donner une petite french touch des familles. Ça promet.

On n'oublie pas que c'est une nocturne : vous pourrez donc faire un tour dans le musée entre deux pas déhanchés. Et si vous décidez, à tout hasard, d'arriver paré de dorures, personne ne vous en voudra, bien au contraire.

Sinon, niveau tarif, vous allez payer 7 euros si vous êtes abonné à l'Aéro, 14,70 euros si ce n'est pas le cas. On vous conseille de prendre vos billets avant. Et sinon, ça se passe donc ce mardi à partir de 19 heures. Vous en saurez un peu plus sur l'event Facebook.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le festival de BD Au temps Buller revient ce week-end à Lambersart

Aurore Garot, 3 min de lecture
09 avr. 2024 Festival Culturons-nous


Le théâtre du Nord fait son dernier aftershow de la saison en mode italo-disco

Aurore Garot, 2 min de lecture
19 mars 2024 Night Night Culturons-nous


Le bar Le W se transforme en temple de la culture hip hop ce dimanche

Aurore Garot, 3 min de lecture
12 mars 2024 On sort ? Culturons-nous


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact