Accueil  >  Culturons-nous

C'est férié ? Go se faire une expo (et même plusieurs)

Justine Pluchard 2 min de lecture
14 août 2019, Culturons-nous

Partager cet article

Partager cet article

On pense toujours qu'on a le temps mais toutes les expos ont une fin. Et certaines, à Lille, partiront déjà chercher leur Eldorado ailleurs début septembre. Ce qui vous laisse deux petites semaines pour ne pas regretter de les avoir manquer.

Et si on vous en parle là, tout de suite, maintenant, c'est aussi parce que ce jeudi est férié et que ces fameuses expos dont on vous parle sont, elles, ouvertes ce 15 août.

On vous file une petite liste pour vous faire un marathon culture (et vous consoler de la météo du jour)

  • "Jungle et Sentiments" au Colysée de Lambersart (de 13 heures à 18 heures). Pour Eldorado, l'artiste Julien Salaud a transformé le Colysée en un temple néo-aztèque dans lequel s'élèvent des œuvres monumentales. C'est certainement l'expo à aller se faire en priorité car elle s'achève pas plus tard que ce 18 août (et que l'entrée est libre)
  • "Eldorama" et "Cosmic" au Tripo (de midi à 19 heures). Si vous n'êtes pas encore allés prendre votre photo dans l'installation luminescente de Yayoi Kusama, ne tardez pas trop, le 1er septembre, elle sera parti . Et vous pouvez en plus faire d'une pierre deux coups avec l'expo photos "Cosmic" qui a débarqué mi-juillet.
  • "Intenso/Mexicano", "Tlacolulokos" et Betsabée Romero à l'Hospice Comtesse (de 10 heures à 19 heures). Si vous voulez en apprendre un peu plus sur l’art mexicain, vous êtes au bon endroit. Le musée d’art moderne de Mexico a prêté de nombreuses œuvres à l’Hospice Comtesse pour donner à voir un aperçu de la vie au Mexique aux XXe et XXIe siècles. Nature aride, mégalopole étouffante, espoir américain, culture préhispanique, onirisme et figures fantastiques… L’expo dépeint un Mexique multiple et riche mais qu'il ne faut plus tarder à découvrir : l'expo prendra fin le 1er septembre.
  • "Golden Room" aux Beaux-Arts (de 10 heures à 18 heures). L'argent ne fait pas le bonheur mais l'or peut faire une belle expo. Le PBA a donné carte blanche à plusieurs artistes pour recouvrir d’or ses galeries souterraines. Ça brille de mille feux, ça éblouit, mais ce n’est pas forcément précieux pour autant : tissu, couverture de survie, capsule de champagne… Pour en prendre plein les mirettes, c'est jusqu'au 2 septembre.
  • "La Déesse verte" et "Môm'Art" à Saint-So (de midi à 19 heures). C'est l'expo qui est censée vous inviter à réfléchir deux secondes à votre relation avec la nature. L'ancienne halle de gare a été transformée en vaste serre dystopique et artistique. Vous avez encore le temps de vous y plonger (jusqu'au 3 novembre précisément) mais autant en profiter dès maintenant.

Pour ce qui est des tarifs, des expos sont gratuites (celles de la Gare Saint-So, "Cosmic" ou encore "Tlacolulokos"), d'autres vous demanderont un prix d"entrée (max 9€ en tarif plein).

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Que faire à la villa Cavrois de Croix cet été ?

Sarah Ciampa, 4 min de lecture
12 juin 2024 Culturons-nous


Mi-juin, le live gratuit de l'Opéra de Lille revient dans toute la région

Mathilde Dolinger, 3 min de lecture
07 juin 2024 Culturons-nous


On connaît le programme de la nouvelle saison 2024-2025 de l'Opéra de Lille

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
21 mai 2024 Culturons-nous


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact