Accueil  >  Culturons-nous  >  Geek

Six mois pour apprendre (gratos) un taff dans le numérique ? Bienvenue chez Pop School

Lucie Delorme 2 min de lecture
07 sept. 2019, Geek

Partager cet article

Partager cet article

Vous pouvez être coiffeur, ouvrière en bâtiment, au chômage, jeune, moins jeune, sans formation, bardé de diplômes... Pop School s'en fiche. Tout ce qui compte, c'est que vous soyez très motivé pour intégrer l'une de ses dix formations dans le numérique. L'école lilloise recrute sa prochaine promo.

Pop School, c'est un peu l'école du bonheur. Elle est gratuite, elle ne demande pas de prérequis ni de diplôme, encore moins d'expérience, et propose des formations de six mois dans un domaine d'activité où l'offre est plus forte que la demande. "Notre but, c'est l'inclusion sociale par le numérique", précise Baptiste Dufour, responsable com' chez Pop School. Lancée dans le Valenciennois en 2015, l'école a cette année dix nouvelles formations dans ses "fabriques".

Ux designer, AgrIoT (agriculture connectée), Java EE, data security helper ou encore IoT maker... Toutes ces formations sont donc désormais accessibles respectivement à Roubaix, Valenciennes, Willems, Lens, Saint-Omer et à Saint-Quentin-en-Yvelines, en Île-de-France. Les profs ? Des professionnels du numérique qui bossent en entreprise, et qui vous apprennent donc le métier qu'ils pratiquent au quotidien. Et c'est le moment de postuler pour la rentrée d'octobre. Avec une petite particularité : CV et lettre de motivation sont proscrits.

A la motivation

"On ne recrute nos étudiants qu'à la motivation, confirme Baptiste. Quelqu'un qui a un CAP menuiserie a autant de chance qu'un étudiant en histoire de l'art." Tout ce qu'il faut, c'est s'être un peu renseigné sur la formation, et passer quelques tests simples. "On recrutera les gens qui se projettent le plus dans le métier qu'ils vont apprendre." Au final, entre 20 et 25 places sont ouvertes pour chaque formation.

"Ce sont vraiment des formations intensives, prévient Baptiste Dufour. Elles ne durent que six mois au lieu de deux ans normalement." Sauf le cursus sur la cyber sécurité qui vous prendra sept mois de votre vie, il faudra s'attendre à quatre mois de cours et deux mois (minimum) de stage. Avec de bonnes chances de trouver un taff derrière. Pop School enregistre un "taux de sortie positive de 75% moins de six mois après la fin de la formation". En 2019, c'est plutôt un bon score.

Pour en savoir plus sur Pop School, entreprise financée par le réseau de La Grande Ecole Numérique, on vous renvoie vers son site internet.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


[SexTech] Myodess, la plateforme roubaisienne remplie d'histoires érotiques

Aurore Garot, 4 min de lecture
28 juin 2024 Geek


Un pop up store éphémère dédié au Studio Ghibli ouvre à Lille

Aurore Garot, 1 min de lecture
25 juin 2024 Geek Staïle


Geek Days : la pop culture investit Lille Grand Palais ce week-end

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
13 mai 2024 Geek


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact