Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

Revive Clothing Lab mixe vos vieux vêtements pour en créer de nouveaux top tendance

Camille Bronchart 3 min de lecture
18 déc. 2019, C'est green

Partager cet article

Partager cet article

On a tous dans nos placards des vêtements dont on arrive pas à se séparer sans trop savoir pourquoi. Valeur sentimentale, flemme ou juste parce qu'on ne sait pas quoi en faire. Réjouissez-vous, parce que cette ère de "je garde ça sans savoir quoi en faire" a pris fin. Avec Revive Clothing Lab, la Lilloise Yolande mixe plusieurs vieilles fringues entre elles pour en faire de nouvelles pièces, uniques et originales.

Pour Yolande, tout commence il y a quelques années, lors qu'elle s'expatrie en France. Après plusieurs années chez Mark & Spencer en tant qu'acheteuse textile, elle part travailler chez Timberland, où elle gravit tous les échelons. Là, elle est initiée à l'écoresponsabilité.

Après un passage par la case Russie (qui dure huit ans, tout de même), elle revient s'installer en France et choisit Lille, avec son mari et ses enfants. Là, l'idée de se lancer en solo commence à mûrir. "Je passe ma vie à jouer avec mes fringues, il y avait quelque chose à faire avec le surplus du marché textile", explique-t-elle. Voilà comment elle intègre Nordcréa, à Roubaix, il y a deux ans.

Local et réinsertion

Elle lance finalement son entreprise en septembre dernier. Avec son œil d'acheteuse, elle démarche les entreprises multimarques pour racheter leurs stocks d'invendus, et/ou va chiner des articles. Ensuite, elle travaille avec une styliste-modéliste pour donner une nouvelle vie à ces produits. "Je trouve des pièces originales, des petites perles et je les mélange à des vêtements plus simples, ça donne des vêtements uniques", détaille Yolande. Elle crée de nouvelles vestes, robes, jupes, pantalons, top... toujours en jouant sur les matières et les motifs.

https://www.instagram.com/p/B5xPM6yK_Gc/

Après avoir imaginé ses "pièces uniques ou des mini-séries" en taille S/M/L, elle confie leur réalisation à un réseau de couturières ultra local, "pour limiter l'empreinte carbone", dont certaines bossent dans des ateliers de réinsertion, pour les tâches les plus simples.

Être tendance et responsable

Elle propose aussi un service d'upcycling de vos vêtements. En gros, pour ceux qui traînent chez vous, que vous aimez mais que vous ne mettez plus. Mais si, imaginez un peu, mélanger votre chemisier préféré à fleurs avec une petite blouse à pois trop mignonne, ou transformer votre jean noir préféré en pantalon avec des bandes python. Canon, non ?

Pour ça, rien de plus simple, vous lui ramenez entre deux et trois vêtements. Vous brainstormez ensemble et hop, en une semaine, vous récupérez une fringue complètement nouvelle et stylée, que vous ne verrez nulle part ailleurs. Comptez environ 45€ si vous voulez transformer un haut ou une jupe, 75€ pour un pantalon ou une robe, ou 95€ pour un manteau et une veste. Si vous avez d'autres idées ou envie, le mieux c'est de lui en parler directement.

https://www.instagram.com/p/B3bNeasDi3e/

"Revive Clothing Lab s'adresse aux femmes qui n'ont pas le temps de mettre leurs vêtements en vente sur Vinted, qui n'aiment pas les boutiques de seconde main et qui ne sont pas capables d'upcycler leurs propres vêtements. Ça leur permet d'avoir des fringues responsables, uniques et résolument mode", résume Yolande.

Tout est fait en mode récup' et rien ne reste inutilisé. Les étiquettes des fringues sont faites à base de chutes de tissu, tout comme les pochons de lavande anti-mites qui les accompagnent. Même les tote bags, dans lesquels sont livrés vos vêtements sont en draps upcyclés.

Voilà, voilà. Si vous avez envie de découvrir la collection actuelle de Revive Clothing Lab IRL, ça tombe bien, parce que Yolande fera partie des créateurs qui exposent au pop-up store de l'atelier Capifrance ces jeudi et vendredi. Et à partir de 2020, deux samedis par mois, elle aura un petit showroom cosy, le "Green Appart", au 41 rue Basse, à Lille, où vous pourrez découvrir ses créations et celles de Trop Trop Bien, et d'autres marques, qui changeront régulièrement.

Si vous avez un projet d'upcycling de vos fringues, le mieux c'est de contacter directement Yolande via Facebook ou Instagram.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le Bistrot St-So organise une grande vente de vinyles et fripes le 6 mars

Lola Pierkot, 1 min de lecture
27 fév. 2024 Staïle C'est green


On a (enfin) la date d'ouverture de Chaud Bouillon à Fives Cails

Aurore Garot, 2 min de lecture
23 fév. 2024 Foodporn On sort ?, Vert et Solidaire, C'est green


Mi-mars à Wazemmes, venez donner ou récupérer gratos des objets

Lola Pierkot, 1 min de lecture
21 fév. 2024 Vert et Solidaire C'est green


article écrit
par Camille Bronchart

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact