Accueil  >  Culturons-nous

Bloodcast, le podcast corona-positif d’un médecin du CHU de Lille

Aurore Garot 2 min de lecture
13 mai 2020, Culturons-nous

Partager cet article

Partager cet article

Pas de panique, l'idée n'est pas de dire que le coronavirus, c'est super. Guillaume Degouy cherche plutôt à partager avec vous les expériences des acteurs au cœur du combat contre le Covid-19. Et tout n'est pas tout noir pendant la crise, comme l'explique le médecin du CHU de Lille.

Le médecin-réanimateur est en plein tour du monde quand le coronavirus fait son entrée dans notre petit quotidien. Stoppé dans sa lancée, Guillaume Degouy est rapatrié en France où il reprend rapidement le travail au CHU de Lille. "En retrouvant mes collègues, j’étais marqué par le fait qu’ils voulaient vraiment parler de toute cette situation et notamment de ses effets positifs", explique le trentenaire.

Car si le Covid-19 a bien chamboulé vies, économie, hôpitaux (et on va s’arrêter là, parce que la liste est longue), il a aussi montré, d’après le médecin lillois, que "l’être humain est capable d’adaptation, d'une grande solidarité spontanée et qu’il peut être résilient dans ce contexte inédit et difficile".

Les retours d'expériences des acteurs en première ligne

A partir des discussions avec des médecins, aide-soignants et autres membres du personnel médical et paramédical, le trentenaire se lance dans la création d’un podcast spécial survie en terre pandémique. "Je veux me focaliser sur le ressenti personnel de celles et ceux qui sont en première ligne, pour partager leur vécu pendant la crise, comment ils se sont adaptés et quelles sont les choses positives qui en sont ressorties."

Tous les lundis entre 17 heures et 18 heures depuis le 20 avril, une nouvelle voix est à écouter dans Bloodcast, pour nous redonner un peu d'optimisme. "Il faut parler des choses qui se sont bien passées. On a connu aussi des réussites et de belles initiatives."

Au delà du personnel médical

Et le médecin ne compte pas s'arrêter là. "J'aimerais étendre ce concept à d'autres horizons, en interrogeant des acteurs en dehors du monde médical, qui ont mis en place des actions solidaires ou qui sont comme nous en première ligne à travers leur travail". Tout en interrogeant des personnes touchés par la maladie ou "à risque" comme l'étudiant en journalisme interviewé dans l'épisode 4. Et en petit plus, chacun est amené à donner sa "technique de décompression" à la fin de l'émission. Si vous êtes en manque d'inspiration...

Pour écouter Bloodcast, rendez-vous sur Soundcloud, Spotify, Deezer, Youtube, Acast, Google Podcast ou Apple Podcast. Les épisodes sortent tous les lundis entre 17 heures et 18 heures. Plus d'infos sur leur Instagram, Facebook et Twitter

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


La librairie Godon déstocke ses livres anciens à moitié prix dans le Vieux-Lille

Aurore Garot, 1 min de lecture
13 avr. 2024 Culturons-nous


Le festival de BD Au temps Buller revient ce week-end à Lambersart

Aurore Garot, 3 min de lecture
09 avr. 2024 Festival Culturons-nous


Le théâtre du Nord fait son dernier aftershow de la saison en mode italo-disco

Aurore Garot, 2 min de lecture
19 mars 2024 Night Night Culturons-nous


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact