Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

Pickles Design ou comment donner une seconde vie à la vaisselle de mamie

Alice Gapail 0 min de lecture
01 oct. 2020, C'est green

Partager cet article

Partager cet article

Les MEL Makers ont leur nouvelle promo et c’est toujours une bonne occasion d’y retrouver des gens qu’on a déjà croisés chez Vozer mais aussi de nouveaux créatifs. Aujourd’hui, on vous parle de Virginie et Axelle, deux potes qui se sont fait un devoir de remettre sur la table les assiettes qui traînent au fond du vaisselier de tante Yvonne. Virginie Wauters et Axelle Brétignière sont deux amies qui ont décidé de se lancer dans l’aventure du recyclage. Leur concept, c'est tout simplement de chiner de la vaisselle parfois délaissée et de lui refaire une beauté. "On avait envie de trouver un projet qui avait du sens, notamment sur l’écologie. L’univers de la maison nous plaisait beaucoup. On s’est dit que restaurer de la vaisselle était une bonne idée. C'est aussi une façon pour elles de "remettre sur la table les vieux services de nos grands-mères". Pour créer de jolies pièces, le procédé reste cependant complexe. Chaque trouvaille nécessite une attention particulière et un traitement adapté. Avant de débuter le travail de restauration, les filles se demandent ce qui doit être caché, conservé ou valorisé. Ensuite, elles emploient la technique de la peinture sur porcelaine. Elles travaillent alors au pinceau ou à la plume. Dans l’équipe, pas de répartition des tâches mais plus de la complémentarité. https://www.instagram.com/p/CFCanuHq5f1/

Conservation de légumes vaisselle

À l'origine, Virginie et Axelle ne travaillent pas dans l’upcycling. L’une a été designer graphiste et architecte d’intérieur pendant 7 ans, et l’autre peintre en décors pendant 15 ans. Mais après une formation à la technique de la peinture sur porcelaine, elles ont sauté le pas. Et c'est "l’univers culinaire et de la table" qui est vraiment la base de Pickles Design. Virginie explique aussi que l’idée leur est venue en visionnant un reportage culinaire. "C'était un reportage sur le pickles qui expliquait l’art de la conservation des légumes. Tout de suite, ça nous a fait penser à l’art de la conservation de la vaisselle." https://www.instagram.com/p/CCq3j6sqfrT/ Grâce à la MEL et à la campagne de collecte de fonds en cours, elles tenteront donc d’acquérir un four privé afin d’être complètement autonome dans la cuisson de leurs pièces. Les financements contribueront au développement de leur entreprise, ce qui leur permettra notamment d’organiser des salons afin de présenter leurs réalisations. Sinon, vous pouvez aussi vous renseigner sur leurs créations sur leur page Facebook ou sur Instagram. Elles vendent leur belle vaisselle au Grand Bassin pour ceux qui sont tombés amoureux.  
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


L'appli Wepost permet de réduire le prix de vos billets de train en livrant des colis

Aurore Garot, 3 min de lecture
10 avr. 2024 Transports C'est green


Ce week-end, la vente vintage XXL de Troc.com revient à 10 minutes de Lille

Aurore Garot, 2 min de lecture
09 avr. 2024 Staïle C'est green


Les bennes à biodéchets débarquent à Lille

Lola Pierkot, 2 min de lecture
06 avr. 2024 Vert et Solidaire C'est green


article écrit
par Alice Gapail

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact