Accueil  >  La vie quot'  >  Dans la rue

Pendant le couvre-feu, Lambersart éteint ses lumières

Olympe Bonnet 1 min de lecture
28 oct. 2020, Dans la rueNight Night

Partager cet article

Partager cet article

Si vous habitez Lambersart, vous avez forcément remarqué que l'éclairage public était en stand by. Et bien, il faudra vous y habituer, parce que ce sera comme ça pendant toute la durée du couvre-feu. Une mesure écolo, qui permet au passage de faire des petites économies.

Ça va être tout noir... Depuis l'instauration du couvre-feu, Lambersart a décidé d'éteindre ses lampadaires la nuit. Antoine Pierrot, premier adjoint en charge du Développement durable, précise que "cela s'inscrit dans une démarche de transition écologique. En réduisant notre consommation d'énergie, on évite le recours aux centrales thermique lors des pics de consommation". La commune encourage donc ses habitants à changer leurs habitudes, réduire leur empreinte carbone et éviter la surconsommation.

5 000 € d'économies

En gros, de 18 heures à 23 heures, les lampadaires équipés de LED ont une intensité réduite de 30 %. Mais à partir de 23 heures et jusqu'à 6 heures, c'est extinction des feux dans toute la ville. Une fois le couvre-feu passé, les éclairages publics se rallument progressivement jusqu'à ce qu'il ne fasse plus noir. Est-ce que la mesure se poursuivra après le couvre-feu ? "C'est en discussion, glisse Antoine Pierrot. On étudie les réactions des gens. Sur les réseaux sociaux, certains sont positifs, d'autres craignent pour leur sécurité."

Non seulement la municipalité de Lambersart limite sa consommation d'énergie, mais aussi, elle fait un paquet d'économies. Grâce à cette mesure, la ville économiserait environ 5 000 € sur un mois. Alors imaginez que ça représenterait sur plusieurs années... Voilà un argument de taille qui pourrait donner envie à d'autres communes de la métropole lilloise d'en faire autant.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Terrasses de bars et rues piétonnes : ce qui change à Lille pour la période estivale

Aurore Garot, 4 min de lecture
21 mai 2024 Dans la rue


Il est l'heure de voter pour les projets du 4e budget participatif de Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
17 mai 2024 Dans la rue


La rue Saint-Nicolas voit sa date de réouverture repoussée

Zoran Paquot, 2 min de lecture
07 mai 2024 Dans la rue Faits divers


article écrit
par Olympe Bonnet

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact