Accueil  > 

O Architecture ouvre les portes de ses locaux du Vieux-Lille aux étudiant.e.s lillois.e.s

Jean Duquesne 2 min de lecture
27 jan. 2021,

Partager cet article

Partager cet article

La situation sanitaire rend la vie de beaucoup d'étudiant.e.s lillois.e.s difficile. Solitude, difficulté à travailler ou manque de confort dans leur appartement. O architecture a décidé de partager gratuitement ses espaces avec les étudiant.e.s qui en ont marre de bosser seul.e dans leur studio.

Depuis le 19 janvier, l'agence lilloise d'architectes, située au 21 rue Maracci à Lille, accueille quelques étudiant.e.s chez elle du lundi au vendredi. "Vu le contexte actuel et le télétravail, beaucoup de nos équipements sont disponibles et on voulait en faire profiter les autres", explique Victor Lasch, l'associé gérant. Et du matériel, il y en a. Bureaux, ordinateur, Wi-Fi, cuisine full équipée et même une imprimante sont maintenant mis à disposition des étudiant.e.s qui en ont besoin.

Bon, ne vous attendez pas à rejoindre des dizaines de jeunes, le Covid est toujours là et ce ne serait pas très sérieux : les locaux peuvent recevoir entre cinq et huit personnes par jour. Il faut donc réserver (gratuitement) son arrivée sur les réseaux sociaux de l'entreprise. On peut leur envoyer un message sur leur Facebook ou leur Instagram. "Le concept fonctionne très bien, cette semaine est déjà blindée et on a des demandes pour mi-février". Pour les horaires, c'est du lundi au vendredi entre 9 heures et 17 h 30, couvre-feu oblige.

Entraide et sociabilité

C'est ce qui ressort le plus quand on parle aux étudiant.e.s présents dans les locaux : la solitude et la difficulté à travailler. Plus de cours en présentiel, plus de terrasse à la sortie du taf, des appartements parfois petits et la tête collée sur son cahier toute la journée. "J'ai juste l'impression d'être un rat en cage", confie Eden, étudiant en quatrième année de médecine.

Travailler chez soi est source de plein de distractions, et les cours à distance ne sont pas toujours très évidents pour avoir des explications. Là au moins, ils/elles peuvent retrouver un univers plus axé boulot. "De voir les autres bosser ça me motive, puis si quelqu'un n'a pas compris on peut s'entraider", explique Débora, étudiante en médecine.

Puis la cuisine toute bien équipée, c'est un gros plus. Et parce que l'entraide c'est bien, cuisiner ensemble c'est mieux aussi. "Dans nos apparts' on mange mal, genre des boîtes de conserve, ici on se motive pour bien manger à plusieurs", dit Eden. Pour que l'hygiène de vie n'en pâtisse pas trop, rien de tel qu'un bon break le midi, c'est meilleur et c'est plus sympa.

Si le concept vous tente, n'hésitez pas à contacter l'entreprise sur ses profils Facebook et Instagram. Une fois votre place réservée, venez du lundi au vendredi de 9 heures à 17 h 30 au 21 rue Maracci à Lille.

Vozer Vozer

article écrit
par Jean Duquesne

Vozer Vozer

Tag : Lille


À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact