Accueil  >  On sort ?

Bonjour Aimée, la marque de bijoux lilloise qui met le rétro-vintage sur la peau

Jean Duquesne 3 min de lecture
23 fév. 2021, On sort ?

Partager cet article

Partager cet article

Ce qu'on aime avec Lille, c'est qu'il y a toujours des petites découvertes et des bons spots pour se faire des achats originaux. On se promène rue du Faubourg des Postes et on tombe nez à nez avec une petite boutique de bijoux, qui sont imaginés et assemblés par Marine Brocvielle. Si vous n'habitez pas loin profitez-en, le magasin déménage très bientôt à Roubaix.

Une boucle d'oreille, une barrette, une bague… Des bijoux ? D'accord. Mais aussi un atelier où tous les produits sont imaginés, assemblés et colorés par une passionnée, la créatrice Marine Brocvielle. Avec sept ans d'expériences à son actif, la créatrice et propriétaire de la boutique s'est installée sur Lille il y a un an. Pendant ses études - un master en environnement - l'étudiante créait des bijoux en parallèle de ses cours. Quelques années plus tard elle rejoint le label Maisons de Mode qui accompagne les créateurs en développement.

Une institution subventionnée initialement par la région, la Métropole Européenne de Lille, Roubaix et Lille mais cette dernière vient de se retirer. Marine va donc déménager à Roubaix d'ici deux à trois semaines. Elle rejoindra l'avenue Jean-Baptiste Lebas avec tout plein d'autres boutiques elles-aussi membres du label Maisons de Mode.

Si vous souhaitez y passer avant son déménagement, c'est au 31 rue du Faubourg des Postes. Depuis le Covid, la boutique n'est plus accessible librement mais cela se passe par rendez-vous. "Je m'adapte aux disponibilités des client.e.s, je peux même me rendre joignable le samedi", précise la propriétaire.

Des bijoux façon rétro-vintage

Si vous passez faire un tour sur le site internet de l'enseigne, vous pourrez vous rendre compte du style qui en ressort le plus : le rétro-vintage. Et pour vous faire une idée dès à présent, c'est l'or qui est mis à l'honneur. "J'aimais beaucoup l'argent avant mais ça allait moins bien avec le teint. Et j'ai réussi à convaincre beaucoup de clientes d'en porter", plaisante Marine.

Il n'est actuellement et techniquement pas possible de faire des bijoux sur-mesure, pour Marine. Mais il est tout de même possible de personnaliser un peu ses futurs produits : "On peut se rendre sur le site internet et sélectionner un bijou. Ensuite on le regarde selon les différents coloris proposés", détaille la créatrice. Du bleu, du rouge, du vert… Il y en a pour tous les goûts.

Avant d'arriver jusqu'à vos petits doigts/oreilles/nuque, par exemple, c'est un gros travail qui se fait en amont. Marine imagine de nouveaux modèles et les dessine depuis son ordinateur. "Ca dépend de mon travail, mais cela va de plusieurs semaines à plusieurs mois", explique la gérante. Et ce n'est pas tout à fait un magasin comme les autres. C'est aussi un atelier où les produits prennent vie. A l'intérieur, Marine peut réaliser des découpages, des assemblages ainsi que les fameuses couleurs. Balance, four, pinceaux… C'est full-équipé.

C'est un beau panel d'originalités que possèdent les bijoux Bonjour Aimée. Si vous avez des questions concernant les prix, sachez qu'ils commencent à partir de dix-neuf euros et peuvent monter à une centaine d'euros. Cependant, le panier moyen tourne autour des quarante-cinquante euros.

Pour les voir de vos propres yeux, vous pouvez prendre rendez-vous et vous rendre au 31 rue du Faubourg des Postes. Vous pouvez réserver votre créneau via les réseaux sociaux, par téléphone au 06 68 70 94 08 ou encore par mail via hello@bonjouraimee.com. Vous pouvez donc vous rendre sur le site internet, la page Facebook ou le compte Instagram de Bonjour Aimée.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le Montreux Comedy débarquera à Lille en 2025

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
17 avr. 2024 On sort ?


On va pouvoir chiller à nouveau au Cours St-So

Aurore Garot, 2 min de lecture
12 avr. 2024 On sort ?


Ce samedi, c'est soirée Mamma Mia au Oz Café dans le Vieux-Lille

Lola Pierkot, 2 min de lecture
11 avr. 2024 On sort ? Night Night


article écrit
par Jean Duquesne

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact