Accueil  >  Culturons-nous

"Une œuvre à la maison" : quand les artistes du coin prêtent une œuvre à accrocher chez vous

Justine Pluchard 3 min de lecture
13 avr. 2021, Culturons-nous

Partager cet article

Partager cet article

Les musées sont fermés depuis bien (trop) longtemps et avec le nouveau confinement, les galeries d'art ont suivi le même chemin. Pour continuer à faire vivre l'art, l'opération "Une œuvre à la maison" a été lancée. Le but : installer chez vous une œuvre d'art gratuitement jusqu'à la réouverture des lieux culturels. Et des artistes lillois.es y participent.

Le principe est simple et malin : au lieu de se déplacer dans un lieu d'expo pour admirer une œuvre, c'est l'œuvre qui débarque dans votre salon. L'idée vient ici du peintre Olivier Masmonteil qui s'est inspiré du principe des artothèques. Depuis début avril, il demande à tous les acteurs du monde de l'art de participer à "Une œuvre à la maison".

Voilà comment plus de 80 œuvres se retrouvent déjà répertoriées sur le compte Insta de l'opération. "Et des artistes, galeries ou encore collectionneurs nous contactent chaque jour pour en proposer de nouvelles", explique l'agence de com' Dezarts, qui promeut l'opération. On ne parle bien évidemment pas d'œuvres qui coûtent des milliers d'euros et qui sont ultra fragiles : le but est juste de continuer à faire circuler l'art.

10 km max et un petit message

Pour qu'un.e artiste vienne accrocher sa création chez vous, il faut remplir quelques petites conditions :

  • habiter à moins de 10km de l'artiste en question (bah oui, l'art n'a pas de frontière mais les artistes aussi doivent respecter le fameux périmètre).
  • envoyer un message à l'artiste en expliquant pourquoi vous aimeriez bien avoir cette œuvre chez vous.

C'est ensuite à l'artiste de choisir son message coup de coeur avant de débarquer chez l'heureux.se gagnant.e et accrocher lui-même son œuvre. Le prêt est pour une durée max de deux mois, "jusqu'à réouverture des musées et galeries", précise l'agence. "L'idéal serait même que le particulier et l'artiste aillent ensemble raccrocher le tableau dans le lieu culturel."

Pour ce qui est de la métropole lilloise, vous avez le choix entre six artistes pour le moment, mais la liste peut s'allonger. D'ailleurs si vous en êtes un, n'hésitez pas à envoyer un petit DM sur Insta pour proposer l'une de vos créations.

Les artistes lillois.es

On vous fait les présentations des œuvres du coin (il y a une carte à la fin de chaque post pour savoir si vous êtes dans le bon rayon) :

  • Vous avez jusqu'au 14 avril pour envoyer un message à l'artiste plasticienne Hélène Marcoz qui habite Faches Thumesnil (et qui expose d'ailleurs aux Beaux-Arts de Lille).
  • Pour l’œuvre de Gaël Davrinche, artiste lillois qui sait donner vie aux fleurs comme personne, c'est jusqu'au 16 avril :
  • L'artiste lilloise Chloé Bocquet propose carrément un triptyque, ce qui fait trois œuvres en une et vous avez, là aussi, jusqu'au 16 avril pour déclarer votre flamme à son talent :  
  • Pour l’œuvre ultra moderne et désertique d’Emmanuel Morales, le message doit être envoyé avant le 21 avril :
  • Pour une huile sur toile de Luka Hair, vous avez jusqu'au 23 avril pour le convaincre de venir l'accrocher chez vous :
  • Et enfin, si vous êtes plutôt branché.e couleurs et mini-tableaux, c'est au plasticien Maxime Martin qu'il faudra envoyer un message avant le 23 avril :

Comme on vous le disait plus haut, la liste dans le coin peut s'allonger au fil des jours. N'hésitez donc pas à aller checker de temps à autre sur le compte Insta d'"Une œuvre à la maison". Ah, et on allait oublier : vous pouvez envoyer un message pour un.e proche à vous dans le secteur d'une des œuvres, pour lui faire la surprise par exemple.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


En juin, le Spotlight de Lille organise son premier concours musical

Zoran Paquot, 2 min de lecture
14 mai 2024 On sort ? Culturons-nous


Du 14 au 16 juin, le Lille Piano(s) festival fête ses 20 ans

Zoran Paquot, 2 min de lecture
12 mai 2024 Culturons-nous On sort ?


Ce samedi, Netflix organise une balade à Lille, aux couleurs de La Chronique des Bridgerton

Zoran Paquot, 1 min de lecture
10 mai 2024 WTF Culturons-nous


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact