Accueil  >  Culturons-nous

Le Palais des Beaux-Arts sera le terrain de jeu du dessinateur François Boucq cet été

Lucie Delorme 2 min de lecture
27 mai 2021, Culturons-nous

Partager cet article

Partager cet article

Il vous dit forcément quelque chose. Vous avez obligatoirement croisé l'un de ses dessins au cours de votre vie. François Boucq est l'un des plus grands dessinateurs français. Pour la prochaine édition de son Open Museum, le Palais des Beaux-Arts de Lille lui laisse carte blanche.

Il a créé les séries Bouncer, Le Janitor, Rock Mastard, Les aventures de Jérôme Moucherot. Il a croqué dans le Point, Le Monde. Il a dessiné Bouche du diable, Little Tulip ou encore New York Cannibals avec le romancier Jérôme Charyn. Il a aussi couvert le procès des attentats de 2015 pour le compte de Charlie Hebdo. François Boucq n'est pas, dans le monde de la BD, ce qu'on appelle un lapin de trois semaines. Et pour couronner le tout, il est Lillois.

Il n'en fallait pas plus pour que le Palais des Beaux-Arts lui propose de prendre possession des lieux pour la septième édition de son Open Museum. Pour ceux et celles qui sont à Lille depuis cinq minutes, l'Open Museum est une invitation lancée à des artistes, pas forcément attendu·e·s dans un musée, à investir l'espace à leur manière. On a eu droit, ces dernières années, au duo Air, au chef d'orchestre Alexandre Bloch, et même Donald Duck (avec la complicité du collectif allemand interDuck). Cette année, ce sera donc François Boucq.

Trompe l'oeil

L'artiste a pour cela fait don de plus de 350 de ses œuvres au Palais des Beaux-Arts. Planches d'albums, dessins de presse, illustrations et même aquarelles de voyage seront exposés dans une scénographie imaginée par lui-même. Son Open Museum sera intitulé "Trompe l'œil au musée" et aura pour objectif de vous faire sortir du cadre.

Par sa donation et cette expo, François Boucq fait entrer la BD dans un musée classique. Un grand pas dans la reconnaissance de cet art aussi riche que généreux. Et ce qui est chouette, c'est que vous pourrez vous en mettre plein les mirettes pendant une longue période : l'Open Museum s'étendra du 16 juin au 8 novembre. Pour les étudiant·e·s et les moins de 30 ans, l'entrée coûtera zéro euro jusque mi-août. Pour le reste de l'humanité, il faudra sortir 7 euros de votre poche (4 euros en tarif réduit).

On vous renvoie vers le site des Beaux-Arts pour plus d'infos. Sinon, le musée est ouvert le lundi de 14 heures à 18 heures et du mercredi au dimanche de 10 heures à 18 heures. Et il habite place de la République, si vous avez un doute.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Que faire à la villa Cavrois de Croix cet été ?

Sarah Ciampa, 4 min de lecture
12 juin 2024 Culturons-nous


Mi-juin, le live gratuit de l'Opéra de Lille revient dans toute la région

Mathilde Dolinger, 3 min de lecture
07 juin 2024 Culturons-nous


On connaît le programme de la nouvelle saison 2024-2025 de l'Opéra de Lille

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
21 mai 2024 Culturons-nous


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact