Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Brasseries

Le DIY Café s'est transformé en Pico Bistrot, une future mini-brasserie

Jean Duquesne 3 min de lecture
19 juin 2021, BrasseriesOn sort ?

Partager cet article

Partager cet article

Le Do It Yourself Café près de Cormontaigne a remballé son ancien nom d'enseigne pour en choisir un tout neuf : le Pico Bistrot. Le concept aussi a le droit à un peu changement : c'est toujours un bar, mais aussi une petite épicerie et bientôt une mini brasserie.

À quelques minutes à pattes du métro Cormontaigne, le DIY Café avait posé ses fûts de bière il y a déjà cinq ans. Et le Covid est passé par là, et son patron, John, a souffert comme les autres de la crise. Au lieu de se laisser abattre, il s'est lancé dans la transformation de son bar. Adios le DIY, bonjour le Picot Bistrot. Même lieu, même John, concept différent.

"Le but c'est nouveau concept et nouvelle déco. On ne propose que des produits artisanaux comme de la bière, du cidre ou encore de l'hydromel qui sont durs à trouver ailleurs", explique John, le gérant. Impossible de tout détailler ici, mais il y aura notamment de la binouze du coin mais aussi des américaines, des russes, des allemandes

Il sera possible de déguster des biscuits et gâteaux à la drèche, le résidu de malt obtenu après le brassage des céréales. Normalement, ça part en direction du bétail mais les Lillois d'Happy Drêche les récupèrent et les cuisinent.

Un brewpub en septembre

John n'a pas voulu s'arrêter là. Il nourrissait depuis un bon bout de temps l'envie de faire sa propre bière. Avant le confinement, il avait déjà posé les jalons de cette conversion en commençant à installer une micro-brasserie en lieu et place de la cuisine du DIY. Il sera prêt à la lancer pour de bon à la rentrée.

"Pour l'instant, on est dans une phase de test. On a tout le matos et on a trouvé un brasseur pro pour lancer le concept en septembre", poursuit John. Il y a quatre fermenteurs, et donc quatre bières différentes brassées sur place qui seront servies. Et pour casser la routine, il y en aura régulièrement de nouvelles de proposées.

Une belle vente à emporter

L'intérieur de l'établissement est encore en travaux, et avec la belle terrasse déjà dispo, pas besoin d'ouvrir plus pour l'instant. En revanche, on peut quand même se balader dans le bar pour voir toutes les bouteilles, canettes et biscuits mis en vente. Et franchement, les designs sont assez stylés et tout est toujours artisanal.

"Sur la carte, il y a le prix de tous les produits soit à consommer sur place, soit à emporter. On peut décider de boire un verre sur la terrasse, et acheter une bouteille pour tester un autre truc, mais chez soi". Sachez aussi que les prix sont moins chers pour un godet à la maison, pour découvrir des choses originales sans se vider les poches.

Pour les horaires, ce sera de 17 heures à 22 heures pendant tout le mois de juin, pour le reste de l'été, John attendait de voir l'avancée du couvre-feu, qui terminera finalement le 20 juin. Pico Bistrot se situe au 1 boulevard Bigo-Danel, à Lille. Sinon, on vous quitte avec les pages Insta et Facebook.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Un bar-resto Ninkasi s'installe à Lezennes à côté du Stade Pierre Mauroy

Lola Pierkot, 3 min de lecture
12 juil. 2024 Brasseries Bars


Den Artiest, le spot de Rihour où manger le midi et boire le soir à Lille

Sarah Ciampa, 3 min de lecture
04 juil. 2024 Brasseries


L'Angelus : retour sur l'une des brasseries les plus célèbres du Nord

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
29 juin 2024 Brasseries


article écrit
par Jean Duquesne

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact