Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Rue des Fossés, Cugino débarque avec ses produits tout droit montés d'Italie

Lucie Delorme 2 min de lecture
20 juil. 2021, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

C'est l'histoire de deux cousins, Loai et Hichem. L'un est Italien, de Venise, l'autre est Lillois. Quand les deux décident de travailler ensemble, c'est pour unir leurs forces. Et voilà que Cugino, combo épicerie italienne, traiteur, bar à vin et caviste, va ouvrir à la rentrée dans le centre.

On ne va pas vous le cacher, on l'a appris par hasard, en passant rue des Fossés. On a vu remontés les volets roulants d'une devanture qu'on savait vide et de la vie à l'intérieur. Alors on a toqué, et on est tombé sur l'accent ensoleillé de Loai, 25 ans, vénitien d'origine et co-patron de Cugino. Lui et son cousin, Hichem, bossent comme des petits fous pour que tout soit prêt pour l'ouverture qu'ils espèrent fin août. Leur histoire est sympa, vous allez voir.

Le lien familial, ils le tiennent de leurs mères, qui sont sœurs. Et de leur amitié. "Je suis arrivé à Lille quand j'avais 20 ans, raconte Loai. J'ai fait l'IMMD, et ensuite je suis allé travaillé un an à l'Urban Bar." Le gérant de l'Urban n'est autre qu'Hichem. "On avait envie d'ouvrir quelque chose ensemble, peut-être un bar. Mais avec la pandémie, on s'est dit qu'on allait plutôt chercher à faire quelque chose d'essentiel. Et j'avais envie de ramener l'Italie ici." L'épicerie fine s'impose, mais avec une vision un peu augmentée. "On va faire de la charcuterie et des fromages italiens, bien sûr, mais on aura aussi un côté traiteur avec de plats cuisinés, des pâtes fraîches, des arrancini... On fera en sorte de respecter la saisonnalité des produits."

Cicchetti et grappa

"On va tout chercher nous mêmes en Italie, insiste Hichem. On a passé du temps à aller rencontrer les producteurs là-bas. On ne fait pas appel à un grossiste." "On va aussi proposer une bonne cave de vins italiens, avec des liquoreux, ajoute Loai. On ne peut pas passer à côté du limoncello, ou de la grappa." Il sera aussi possible de faire son marché : on trouvera des pâtes sèches, des huiles d'olive, des sauces... Sans craquer son PEL. "On ne veut pas être trop cher, confirme Hichem. Les produits artisanaux importés, ça a un coût, mais il faut que tout le monde puisse s'y retrouver."

Et, histoire d'être encore plus sympathique, le lieu sera également un bar à vin. "On pourra s'installer, dehors ou dedans, et déguster du vin de la cave", confirme Hishem. Des planches apéros vous permettront de goûter aussi les délices de l'Italie. Loai évoque des cicchetti, ces genre de tapas à l'italienne, chères à son cœur. Et il sera même possible d'y acheter un sandwich le midi. "On va pouvoir s'amuser, ça va être sympa", concluent les cousins. On a hâte de vous le confirmer.

On vous donne la date d'ouverture dès qu'on l'apprend, ok ? Cugino, ce sera au 6 rue des Fossés, dans le centre de Lille. Cugino a déjà une petite page Insta.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le restaurant-bar à cocktails Heat Spot s'installe à Wazemmes début juillet

Aurore Garot, 2 min de lecture
19 mai 2024 Foodporn


À Fives, Chaud Bouillon fait le pari d'ouvrir le midi avec une formule un peu différente

Zoran Paquot, 2 min de lecture
16 mai 2024 Foodporn On sort ?


L'Orangerie du Jardin des Plantes a rouvert ses portes (et il y a du nouveau)

Aurore Garot, 4 min de lecture
15 mai 2024 Bars Foodporn, Vert et Solidaire


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact