Accueil  >  La vie quot'  >  Transports

La région paie le permis de conduire aux apprentis et demandeurs d'emploi de moins de 30 ans

Lucie Delorme 2 min de lecture
21 juil. 2021, Transports

Partager cet article

Partager cet article

C'est fréquent : à cause du prix qu'il coûte, pas mal de gens repoussent le moment où ils vont s'inscrire pour passer le permis. La région vient d'annoncer la création d'une nouvelle aide pour les jeunes en recherche d'emploi, en formation professionnelle ou en apprentissage.

Le permis, beaucoup d'entreprises le demandent à leurs employé·e·s. Sauf que quand on est jeune, étudiant ou en recherche d'emploi, qu'on peine déjà à payer un loyer et trois repas par jour, lâcher plusieurs centaines d'euros pour des cours de conduite n'est même pas une option envisageable. C'est là que la région intervient.

On ne peut pas dire si vous avez suivi, mais des élections régionales ont dernièrement eu lieu. Xavier Bertrand a été élu sans trop de problème (mais avec un taux d'abstention tout à fait dingue de 73%). L'une de ses promesses de campagne était de payer le permis aux jeunes travailleurs. C'est ce qui a été voté à la première séance plénière du nouveau conseil régional. Cette aide est bien sûr plafonnée, mais le montant est assez importante. Voilà comment ça va se passer.

Une aide pour les jeunes de 18 à 30 ans :

  • Demandeurs d'emploi : jusqu'à 1 200 euros d'aide
  • Stagiaires de la formation professionnelle : jusqu'à 1 200 euros d'aide
  • En contrat d'apprentissage : jusqu'à 1 350 euros d'aide
  • Dans un parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie avec une mission locale : jusqu'à 1 200 euros d'aide

Les conditions ?

  • Habiter dans la région, ça va un peu de soi
  • Etre inscrit dans une auto école agréée par la préfecture
  • Avoir un revenu fiscal de référence inférieur à 28 200 euros quand on est célib', inférieur à 44 250 euros quand on est marié·e, pacsé·e ou attaché au foyer fiscal de ses parents.

Comment ça marche ?

Il faut faire la demande en ligne, sur le site de la région. Vous remplissez les champs du simulateur, qui vous dit si vous êtes éligible ou non. Si vous l'êtes, vous êtes redirigé·e vers les pièces justificatives à fournir (pièce d'identité, justificatif de domicile et de situation, RIB...). Si vous avez déjà votre code, l'aide vous sera versée en deux fois. Si vous devez passer le code, le versement se fera en trois fois.

Pour le moment, le dispositif concerne les 1 000 premiers dossiers déposés, pour une enveloppe globale d'1,2 million d'euros. Si le succès de l'expérimentation fonctionne, la Région envisagera de la reconduire.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Mobilités douces à Lille et autour : on a besoin de votre avis

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
15 fév. 2024 Transports


La MEL va acheter (ou louer) des nouvelles rames pour la ligne 2 du métro

Aurore Garot, 2 min de lecture
13 fév. 2024 Transports


Des travaux vont impacter la circulation rue du Molinel dès ce lundi

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
10 fév. 2024 Transports Dans la rue


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact