Accueil  >  On sort ?  >  Foodporn

Sur la Deûle, Archimède n'est plus seul, il a été rejoint par Aristote

Lucie Delorme 2 min de lecture
23 juil. 2021, On sort ?Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

On traverse l'un des ponts qui enjambent la Deûle, et nous voilà dans l'espace chill de la ville. Et si on longe le canal en direction du Vieux-Lille et de Lambersart, on passe devant : il y avait l'Archimède, et il y a maintenant l'Aristote, qui ouvrira ses portes en octobre.

En vrai, pour tout vous dire, c'est un retour. Parce que la péniche Aristote, qui mouille depuis deux semaines entre l'Archimède (sa sister) et le Bus Magique, était là bien avant tout le monde. "C'était la Péniche du pianiste, confirme Louis Simoens--Vallois, directeur sur le projet Aristote. Elle était sur le quai d'en face, et pendant des années, on n'a pas su quoi en faire." Achetée par David Denisart (aussi proprio de l'Arrière-Pays et du Pub Store dans le Vieux-Lille), elle était difficilement configurable en mode resto. Le patron décide alors d'acheter une nouvelle péniche qui s'appellera l'Archimède. On connaît déjà cette histoire datant de 2019.

Retour à la Péniche du Pianiste. "Pendant des années, elle a attendu, toute triste, plaisante Louis. Puis la ville de Lille a lancé un concours pour prendre l'emplacement juste à côté de l'Archimède. On l'a gagné." La Péniche du pianiste sera transformée en Aristote.

Trois niveaux, deux cuisines

"Ca sera un lieu d'accueil des entreprises et des particuliers, pour de l'événementiel. Du team building, des séminaires, des événements privés... Ca va être high tech : on aura des écrans tactiles, la fibre, des espaces modulables..." Les visiteur·rices·s (certainement jusqu'à 140) pourront s'étaler sur trois niveaux, dont le pont terrasse. Il y aura deux cuisines qui permettront de faire de la restauration de saison. "C'est quand même notre métier, la restauration. On veut vraiment proposer une belle offre, avec des produits de qualité bien cuisinés."

La péniche a déjà subit une première série de travaux. "Elle est entrée en chantier naval en juillet 2020, et on lui a fait passer l'écluse il y a quinze jours", raconte Louis. Mais elle n'est pas au bout de ses peines. Pour accueillir ses premier·e·s client·e·s, il va encore falloir quelques travaux d'aménagement. "Je pense que ça va encore durer deux mois. On devrait être prêts pour début octobre."

Un site internet permettra de demander des devis et faire des reservations. Il sera actif quelques semaines avant l'ouverture officielle. En attendant, on vous conseille de vous rendre sur Instagram.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Venez profiter de la terrasse de Hall U Need à Saint-André-lez-Lille

Mathilde Dolinger, 3 min de lecture
19 juin 2024 On sort ?


[Carte] À Lille, l'heure de la fête de la musique a presque sonné

Pauline Charlet, 1 min de lecture
18 juin 2024 On sort ?


Ce 20 juin, le Gymnase de Lille accueille la journée mondiale des réfugiés

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
18 juin 2024 Solidarité On sort ?


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact