Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Du côté de Wasquehal, le tiers-lieu du Black Lab mêle musique et bonne bouffe

Louis Dubar 4 min de lecture
19 août 2021, FoodpornNight Night

Partager cet article

Partager cet article

Vous entendez le doux son de guitare et de basse au loin ? Pas d'inquiétude, c'est le Black Lab qui vient de poser ses amplis à Wasquehal. Un tiers-lieu imaginé pour les musicos par des musicos pour répéter, jouer, manger et écouter de la musique.

Difficile de résumer le concept du Black Lab en quelques mots. Mais comme le définit ses gérants, "Black Lab, c'est un futur centre de synergie de la musique regroupant des artistes amateurs ou en voie de professionnalisation, un projet de vie au service des vies musicales au pluriel. Ici c'est 'music and food with attitude' comme on l'a placardé sur le bar".

https://www.youtube.com/watch?v=sDcMsTQaOHU

Il faut dire que le Black Lab était attendu pour son ouverture. Depuis 2018, Mic et ses associés travaillent sur la transformation de cet ancien entrepôt de carrelage situé dans le parc d'activités de la Pilaterie. Leur but: en faire un tiers-lieu multiforme mêlant salle de concert, bar, restaurant, studios de répèt'... et une future salle d'enregistrement dont l'ouverture est prévue pour 2022.

Dix studios

À l'origine de ce projet, on retrouve Angus Rostoll, appelé "Gus", gérant et fondateur du LB Lab à Roncq, lieu bien connu des musicien·ne·s à la recherche d'un lieu de répétition depuis le début des années 2000. Ce dernier planche sur cette idée de lieu tout-en-un depuis quelques années déjà.

Le projet prend progressivement forme avec l'aide d'Andrew Becker et Mic Vanzele, programmateur artistique. En 2018, les trois "mofos", (contraction rapide de music and food) partent à la recherche d'un lieu pour concrétiser leur vision. Après 36 mois de travaux à retaper l'entrepôt de 900m², le Black Lab a ouvert ses portes aux premiers groupes et client·e·s le 2 août dernier.

On va pas se mentir : trouver un lieu de répétition pour son groupe sur la métropole lilloise n'est pas chose aisée, surtout avec le gros vivier de musicien·ne·s dans le coin. Au Black Lab, vous avez un coin magasin de musique mais vous pouvez aussi passer répéter quand vous le souhaitez dans l'un des dix studios disponibles. Le maître-mot ici, c'est "tu passes quand tu veux, tu laisses tes soucis à la porte et tu viens profiter avec ton groupe", explique Mic.

Pour réserver un créneau, rien de plus simple il suffit de compléter un formulaire en ligne, ou passer du côté de Wasquehal en précisant les options de backline et le jour souhaité pour disposer d'une installation et d'une acoustique aux petits oignons.

Music and food with attitude

Et quoi de mieux après une répèt' que de partager un bon repas ou une bonne bière avec son groupe ? C'est ce que propose également les mofos (ils sont neuf maintenant by the way) du Black Lab à travers une offre culinaire variée et quotidiennement renouvelée. Chaque midi, Raf, le chef cuistot propose des plats frais en privilégiant une alimentation responsable. "On privilégie les circuits courts et les deals avec des fermes locales", explique Mic. Le soir, c'est place au good snacking, et à une restauration rapide. Au menu : fromage de chèvre, houmous, tapenades, focaccias et pains faits-maison.

De temps à autre, vous aurez la possibilité de faire parler votre déhanché sur la piste de dance face à la scène. Avec une capacité d'accueil de 666 places (tout le monde a la réf ?), Black Lab voit les choses en grand et inaugurera sa saison 2021 avec une semaine festive et musicale du 30 août au 4 septembre, L'Happy Week. Ce sera soirées DJ tous les jours à partir de 18 heures et trois soirées thématiques à prévoir :

  • Funk Soul le 2 septembre
  • Electro New Beat le vendredi 3 septembre
  • Rock'N'Rool le samedi 4 septembre

La programmation des concerts va progressivement suivre la montée en puissance du tiers-lieu wasquehalien. Au programme pour septembre, le festival post-punk Disorder du 23 au 25 septembre organisé en collaboration avec Ah Bon ? Productions.

On vous laisse vous rendre par vous-même au 8 rue des Champs à Wasquehal (pas loin de l'arrêt de métro Edgar Pisani) pour découvrir ce lieu qui s'annonce déjà comme unique sur la métropole, en plus c'est ouvert sept jours sur sept de 10 heures à une heure du mat. N'oubliez pas de jeter un coup d'œil au site internet, compte Insta et page Facebook de Black Lab.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


À Fives, Chaud Bouillon fait le pari d'ouvrir le midi avec une formule un peu différente

Zoran Paquot, 2 min de lecture
16 mai 2024 Foodporn On sort ?


L'Orangerie du Jardin des Plantes a rouvert ses portes (et il y a du nouveau)

Aurore Garot, 4 min de lecture
15 mai 2024 Bars Foodporn, Vert et Solidaire


À Wazemmes, le resto-bar Bouillant va remplacer le bar de la Paix

Aurore Garot, 4 min de lecture
14 mai 2024 Foodporn Bars


article écrit
par Louis Dubar

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact