Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

A Wasquehal, on peut aller se chercher de douces pavlovas revisitées

Louis Dubar 4 min de lecture
11 déc. 2021, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

Et si vous tronquiez la buche de Noël pour une pavlova cet hiver ? C'est le pari de Laura Linck qui s'est lancée dans la confection de pavlovas home made en click and collect. Son tout nouvel atelier pâtisserie, Anna Collections Pavlova, à Wasquehal, propose des desserts meringués recouverts d'un topping fruité adapté à la saison.

Aux manettes de ce projet unique, on trouve Laura Linck une ancienne salariée qui est passée par plusieurs entreprises de l'agro-alimentaire en tant que designeuse de produits avant de se lancer dans un projet plus perso autour de la pâtisserie. La jeune femme s'est surtout attaqué à un dessert léger et gourmand encore bien méconnu du grand public : la pavlova.

Pavlo quoi ?

Le dessert est originaire de Nouvelle-Zélande. Ou d'Australie. En fait les deux pays se disputent encore aujourd'hui sa paternité. Mais la légende autour de sa création reste la même en revanche : la pavlova tient son nom de la ballerine russe Anna Pavlova après une tournée dans les deux pays dans les années 1920.

Moelleux à l'intérieur et croustillant à l'extérieur, c'est un mélange sucré avec une base de meringue, surplombé de crème et d'un topping composé de fruits frais : miam miam. "C'est vrai que c'est un dessert méconnu, explique Laura. Ce qui m'a tout de suite frappé quand je l'ai découvert, c'est son aspect très design et coloré." La néo-pâtissière a logiquement appelé sa boutique Anna Collections Pavlova et propose une carte des desserts temporaire qui varie selon les saisons.

Pour la gamme automne-hiver, par exemple, vous retrouverez sur votre pavlova des carottes aux saveurs d'agrumes ou encore des poires pochées aux épices. Une partie des produits provient de l'Hexagone mais certains comme les fruits exotiques viennent d'un peu plus loin, vous vous en doutez.

Collection automne-hiver

Laura confectionne pour le moment quatre pavlovas en portion individuelle ou en grands formats à partager entre ami·e·s (4, 6 ou 8 personnes) :

  • L'irrésistible

"C'est une pavlova classique, revisitée pour les personnes qui ne souhaitent pas prendre trop de risques au niveau du goût, c'est le produit idéal", souligne t-elle. L'irrésistible est un poil exotique mais pas trop. Il y a de la meringue, de la noix de coco râpée, une ganache noix de coco, de l'ananas, de la mangue et des fruits de la passion ainsi qu'un peu de menthe.

  • La Signature

"C'est la pavlova qui reflète mon mood du moment", un produit quasi monochrome, la meringue est recouverte de vert : kiwi, ganache au matcha et un peu de granola pour renforcer le côté croustillant du met.

  • L'audacieuse

"C'est un mélange de saveurs, une association inédite", un dessert composé de pop corn, de carottes, d'agrumes et de ganache montée à la fève de Tonka.

  • L'édition limitée Noël

En cette période de fêtes de fin d'année, Laura propose également une pavlova édition limitée à partager à plusieurs qui sent bon le sapin et le feu de cheminé. Cette pavlova un peu particulière est composée de ganache montée au praline noisettes et amandes, de poires pochées aux épices de Noël, d'orange et d'un crumble cacao.

Infos pratico-pratiques

En attendant un futur déménagement dans un local dans le centre de Lille, Laura propose ses créations uniquement en click and collect à Wasquehal. Pour commander, c'est assez simple il suffit de la contacter via message privé sur les réseaux, "de préférence trois jours avant la date de retrait souhaitée".

L'adresse vous sera communiquée au moment de récupérer les pâtisseries tout comme l'heure de retrait. Le paiement se fait en espèces ou via les applications Lydia ou Pumpkin, à vous de choisir.

Concernant les prix, les pavlovas : l'irrésistible, l'audacieuse et la signature sont au même tarif.

  • 5,5€ en format individuel
  • 22€ pour quatre personnes
  • 32€ pour six personnes
  • 41€ pour huit

Pour l'édition Noël, comptez 5,80€ en format individuel, 24€ pour quatre personnes, 34€ pour six et 43€ pour huit.

Pour les "pavlovers", on vous laisse avec le compte Insta et la page Facebook. Un site internet devrait prochainement voir le jour.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Kitchen Market : qu'est-ce qu'on y mange en ce moment ?

Lola Pierkot, 6 min de lecture
20 fév. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


10 restos de Lille proposent des belles réductions sur leurs plats jusqu'à fin mars

Aurore Garot, 1 min de lecture
17 fév. 2024 Foodporn


Le café Mimosa ouvre à Wazemmes avec plein de pâtisseries gourmandes

Aurore Garot, 2 min de lecture
17 fév. 2024 Foodporn


article écrit
par Louis Dubar

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact