Accueil  >  Sueur

On est descendu tester du métal-yoga à deux pas de J-B Lebas

Justine Pluchard 4 min de lecture
23 déc. 2021, Sueur

Partager cet article

Partager cet article

Le yoga, c'est une pratique qui doit vous reconnecter à vous-même. Et si c'est plus simple pour vous de faire ça en petit comité dans une cave sombre avec du stoner doom métal en fond sonore, on a trouvé votre nouvelle pratique de 2022 : le métal-yoga aussi planant que relaxant.

On aime bien le yoga chez Vozer et encore plus ses variants. On a déjà testé le hot-yoga, le yoga estival le dimanche matin à la Citadelle et même le beer-yoga et le yoga-vélo. Du coup, quand Lan nous a proposé de venir tester son cours de métal-yoga du lundi, on n'a pas vraiment hésité longtemps et on y a couru le tapis de yoga sous le bras.

Le rendez-vous est fixé un lundi soir à 18h30, à la Brat Cave, cette salle de concerts (mais pas que) qui se situe au sous-sol d'Atom City, une chouette salle d'arcade associative à deux pas du parc J-B Lebas. C'est justement par là qu'on entre pour accéder au cours. On dit bonjour à Kévin qui bricole une borne d'arcade et on descend pour rejoindre la salle d'en bas où Lan et les camarades yogis du soir sont déjà prêts et prêtes pour la séance qui va durer 1h15.

Il y a des filles et des garçons, avec des t-shirts de métalleux ou pas, des habitué·e·s comme des néophytes. Lan fait tout pour être la plus inclusive possible : normal pour cette diplômée de yoga adapté à l'Université de Lille. À chacune des postures de hatha yoga qu'elle indique, elle précise comment la rendre plus simple ou au contraire plus intense selon notre niveau. "J'ai aussi une personne en situation de handicap qui vient parfois et il n'y a aucun souci avec ça", précise-t-elle.

Ambiance deep and dark

Comme on est 12 max à chaque séance, elle a aussi le temps de venir corriger certaines postures et elle a aussi du matos (tapis, sangles et briques) pour venir compléter la pratique. Et le métal dans tout ça ? Oh ne vous inquiétez pas, vous ne pouvez pas rater la grosse enceinte qui trône à côté de Lan sur la scène. C'est elle, grande fan de métal, qui compose la playlist à chaque séance selon ses goûts : "Beaucoup de stoner/doom mais aussi parfois du heavy, du black metal ou encore du néofolk metal". Même si vous n'êtes pas un·e accro au genre, c'est un fond sonore assez relaxant diffusé à un volume très appréciable pour continuer à entendre les indications de la prof sans souci.

Cette idée d'associer le métal au yoga, elle est venue tout simplement parce que Lan aime passionnément les deux. Quand elle s'est mise au yoga en 2013, c'était juste un sport à côté pour bien décompresser de son taf d'acheteuse en import-export. L'envie d'en faire son métier est venue au fur et à mesure de ses lectures sur le sujet et aussi parce qu'elle proposait des petits cours à la pause déj' à ses collègues, eux aussi bien stressé·e·s par le taf. "Mais chez moi, il y avait déjà du métal en fond sonore quand je pratiquais", confie Lan.

Et puis elle a vu qu'elle n'était pas la seule à aimer combiner les deux : "En festival, je voyais des gens pratiquer le yoga avec ça en fond sonore et une prof suédoise avait justement fait une intervention une fois pour parler du métal-yoga : associer les deux, ça permet vraiment de mettre le cerveau en pause. La musique permet de mieux lâcher-prise."

Deux cours par semaine

Apres son nouveau diplôme universitaire, elle se reconvertit officiellement en prof de yoga début 2020 "juste avant l'arrivée de l'apocalypse". Ce n'était clairement pas le meilleur moment de se lancer dans une activité qui rassemble les gens. Mais elle a réussi a faire pas mal de cours en ligne et elle a donc pu se lancer véritablement l'été dernier. Avec des cours particuliers et collectifs de hatha yoga et les fameux cours de métal-yoga du lundi soir et mardi midi à la BratCave.

Si ça vous tente, vous pouvez allez réserver votre place à l'un des deux cours hebdo directement sur les réseaux sociaux de Lan, A.K.A. la Witch Yoga. C'est 12€ la séance, 10€ si vous en prenez six d'un coup. Comme on vous le disait plus haut, le cours est mixte (et il y a même parfois plus de garçons que de filles), sans prise de tête et Lan a du matos si vous démarrez.

Les cours de métal-yoga reprennent dès le 3 janvier à la Brat-Cave. Ça se trouve au 113 Rue Barthélémy Delespaul à Lille. Pour contacter Lan, direction Facebook, Insta et son site internet.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Transports, animations : ce qui est prévu à Lille pour ce week-end de 6 Nations

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
20 fév. 2024 Sueur


Mi-février, venez faire du yoga au Musée d'Histoire Naturelle de Lille

Aurore Garot, 1 min de lecture
05 fév. 2024 Sueur WTF


Le Bike & Run de la Citadelle de Lille est de retour le 18 février

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
31 jan. 2024 Sueur


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact