Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

Le ReStore va poser ses meubles à l'Usine de Roubaix

Lucie Delorme 2 min de lecture
12 jan. 2022, C'est green

Partager cet article

Partager cet article

C'était un crève cœur : en 2020, la ressourcerie le ReStore, installée rue de l'Alma à Roubaix, fermait ses portes sans solution pour la suite. Et voilà que le projet ressort de terre grâce à TriSelec, la maison mère. Le magasin va s'installer à l'Usine, dans un bel espace.

"C'était dans les tuyaux depuis longtemps, mais voilà, ça y est, ça se fait." Sandy Gylbert, qui gère le projet pour TriSelec, a de quoi être satisfait. Le ReStore va revoir le jour dans un des lieux les plus fréquentés de Roubaix. "C'est signé, on s'installe à l'Usine." Si vous voulez, on va rembobiner un peu.

Le ReStore vendait, jusqu'à sa fermeture en 2020, des meubles, objets et livres promis au rebut mais récupérés et retapés en déchèterie par des employé·e·s en réinsertion professionnelle. Les salarié·e·s du magasin étaient également en réinsertion, et piloté·e·s par Sandy Gylbert, lui-même membre de TriSelec. Tout cela était très vertueux : les meubles et objets du ReStore étaient vendus à très bas prix pour permettre au plus grand nombre de se meubler sans y laisser un bras.

ReStore 2.0

Sauf qu'en 2020, l'immeuble que le magasin occupe est vendu par la Métropole Européenne de Lille et le bail n'est pas renouvelé. La MEL, par ailleurs, ne renouvelle pas le marché d'exploitation du réemploi dans les déchèteries à TriSelec. Voilà le ReStore contraint de fermer. Mais c'était sans compter sur la volonté de TriSelec de ne pas enterrer le projet trop profond.

Pendant des mois, TriSelec a cherché une solution avec la MEL et la ville de Roubaix et a donc fini par la trouver : le ReStore revivra à l'Usine de Roubaix. "On ne voulait pas s'éloigner dans une zone industrielle accessible uniquement en voiture. On voulait vraiment rester à Roubaix et dans un endroit simple d'accès." Le ReStore occupera deux cellules du bâtiment principal, pour une surface totale de 350m2.

Pour le moment, pas moyen de connaître une date d'ouverture. "Il y a des travaux d'aménagement à faire, et on ne préfère pas trop s'avancer pour le moment." Ce qu'on peut vous dire, c'est que l'attente se compte en mois : le magasin devrait ouvrir aux environs du printemps. "Ça nous permet d'affiner le nouveau concept. On veut faire un ReStore 2.0", s'amuse Sandy. Le recrutement de l'équipe est en cours. "On sera huit, pour démarrer."

On vous donnera la date d'ouverture de ce chouette magasin quand on la connaitra, ok ? En attendant, vous pouvez suivre le ReStore sur Facebook et Insta.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le Bistrot St-So organise une grande vente de vinyles et fripes le 6 mars

Lola Pierkot, 1 min de lecture
27 fév. 2024 Staïle C'est green


On a (enfin) la date d'ouverture de Chaud Bouillon à Fives Cails

Aurore Garot, 2 min de lecture
23 fév. 2024 Foodporn On sort ?, Vert et Solidaire, C'est green


Mi-mars à Wazemmes, venez donner ou récupérer gratos des objets

Lola Pierkot, 1 min de lecture
21 fév. 2024 Vert et Solidaire C'est green


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact