Accueil  >  On sort ?  >  Night Night

Au Nouveau Siècle, le Redlight District a fermé sans préavis

Justine Pluchard 2 min de lecture
28 jan. 2022, Night Night

Partager cet article

Partager cet article

Ouvert à l'automne 2018, le Redlight District était un bar gay friendly qui jonglait entre une ambiance lounge la semaine et des shows le week-end. Malgré la crise sanitaire, le spot du Nouveau Siècle semblait reprendre ses vieilles habitudes depuis l'été dernier. Mais il a soudainement fermé un jour d'octobre 2021. Et il ne semble pas du tout prêt de rouvrir.

Rien n'annonçait la fermeture du bar, pas même ses réseaux sociaux où aucun message n'a été diffusé. Le dernier post sur Facebook date du 5 octobre dernier et il dressait justement une liste des rendez-vous hebdomadaires du Redlight. Mais quelques semaines plus tard, le 23 octobre, le bar n'a pas ouvert et ne l'a pas fait depuis. Placé en liquidation judiciaire début décembre, le fonds de commerce est même à céder.

Pour les deux personnes en charge du bar, ça a été un coup de massue. "Moi j'étais plutôt en charge de la partie direction artistique, raconte Anthony qui est aussi DJ. On avait eu un faisceau d'indices depuis plusieurs semaines avec des courriers d'impayés de loyers et des défauts d'assurance. Mais à chaque fois, nos patrons nous rassuraient en disant qu'ils allaient s'en occuper, que c'était en cours." Et puis un jour, l'un d'entre eux arrive à Lille pour leur annoncer que c'est le dernier soir et que le Redlight District c'est fini.

Pour Anthony et son collègue responsable du bar, c'est l'incompréhension : "Il y a eu des aides pendant la crise, on a même engagé des travaux pendant le deuxième confinement. Le bar fonctionnait de notre point de vue." On n'a pas réussi à joindre par téléphone ou via les réseaux sociaux les deux patrons. On ne connaîtra donc pas la raison qui a poussé à la liquidation judiciaire.

Ce qu'on sait, c'est que cette dernière a été prononcée le 7 décembre dernier et que ce ne sont pas les gérants qui l'ont lancée mais un mandataire judiciaire. Les relations entre l'équipe du bar et les patrons ne sont pas au beau fixe, vous vous en doutez. Mais grâce à cette liquidation, tous et toutes peuvent être payé·e·s et percevoir des aides avant de retrouver un emploi.

Quant au local, le mandataire judiciaire a indiqué sur la devanture que le fonds de commerce était à céder. Selon Anthony, ce spot du Nouveau Siècle est très recherché et "d'ici l'été, je suis sûr que ce sera repris". On vous tiendra au jus si c'est le cas.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


57, le nouveau temple de la techno, a ouvert dans le Vieux-Lille

Lola Pierkot, 2 min de lecture
18 mai 2024 On sort ? Night Night


Ce vendredi, drags et show musical fusionnent au Couvent de Roubaix

Aurore Garot, 2 min de lecture
16 mai 2024 Night Night


Le North Music Festival organise un Playoff le 2 mai à Garage

Lola Pierkot, 2 min de lecture
25 avr. 2024 On sort ? Night Night


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact