Accueil  >  Sueur  >  WTF

Le parcours gonflable XXL des Bulky Games revient à Villeneuve-d'Ascq en septembre

Maxence Binot 2 min de lecture
05 mai 2022, SueurWTF

Partager cet article

Partager cet article

C'est en courant n'importe comment qu'on devient n'importe qui. Rémi Gaillard ne nous en voudra pas de détourner son expression pour les Bulky Games. Le parcours de cinq kilomètres revient poser ses structures gonflables déjantées dans la métropole lilloise début septembre, à Villeneuve-d'Ascq précisément. L'occasion rêvée de réveiller son âme d'enfant et celle de ses potes. Les inscriptions ouvrent le 30 mai.

Oyez oyez. Les Bulky Games débarquent au Décathlon de Villeneuve-d'Ascq le 18 septembre prochain. "C’est un parcours géant de 5 km sur lequel on a disposé douze obstacles gonflables", raconte Kevin Vincart, le chargé de communication.

Le concept vient de l'entreprise belge Denali Outdoor Events. "On avait déjà une course à la dure et on cherchait un concept qu'on pouvait déplacer, continue Kevin. Le chrono a aussi été supprimé pour inviter tout le monde à venir s'amuser, sans se soucier de la compétition." Ainsi naissaient les Air Games belges en 2018. L'événement dépasse ensuite les frontières pour atterrir au Luxembourg, en Suisse et en France. Et il s'appelle désormais les Bulky Games qui étaient d'ailleurs déjà venus chez nous en juillet 2019.

Courir et s'amuser

On parle donc d'une douzaine d'obstacles gonflables disséminés le long du parcours. Certains sont motorisés, d'autres utilisent l'eau. Il y a aussi par exemple un toboggan de 32 m de long et de 12 m de haut.

"On en renouvelle environ deux chaque année", précise le chargé de com'. Pour cette saison, attendez-vous à une cage remplie de gros ballons. Nul doute que "The Cage" devrait plus se transformer en bataille qu'en course à l'intérieur. On vous l'a dit, il s'agit moins de performer que se marrer. Kevin l'explique bien : "On prône le retour en enfance en s'inspirant largement des piscines à boules de notre jeunesse."

Bien sûr, foodtrucks et bars seront aussi de la partie. La seule condition pour profiter de ce joyeux foutoir organisé, c'est d'avoir minimum 16 ans. Sinon, tout le monde est le bienvenu.

Billetterie et préinscription

Si les places ne sont pas encore disponibles à l'achat, la phase de préinscription est ouverte. Il suffit de remplir le formulaire sur le site. On vous voit venir... "À quoi ça sert ?" Eh bien ravi que vous posiez la question : un accès à la billetterie une heure à l'avance sera donné aux préinscrit.es. Ils recevront la nouvelle par mail et pourront profiter des billets les moins chers.

Comptez 29 euros pour les 500 premiers tickets, 34 euros du 501e à la date du 10 juillet. Et ainsi de suite de façon graduelle jusqu'au 18 septembre, jour de l'événement. Sur place, il faudra débourser 55 euros pour se joindre à la fête. Ouverture des inscriptions le 30 mai.

https://www.instagram.com/p/CdF0xzvKZ-Q/?utm_source=ig_web_copy_link

À vos âmes d'enfants !

Pour plus d'infos, on vous file le site web des Bulky Games, la page Facebook et le compte Insta.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Transports, animations : ce qui est prévu à Lille pour ce week-end de 6 Nations

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
20 fév. 2024 Sueur


Mi-février, venez faire du yoga au Musée d'Histoire Naturelle de Lille

Aurore Garot, 1 min de lecture
05 fév. 2024 Sueur WTF


Le Bike & Run de la Citadelle de Lille est de retour le 18 février

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
31 jan. 2024 Sueur


article écrit
par Maxence Binot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact