Accueil  >  Culturons-nous

Depuis 1985 à Roubaix, l'école du Ballet du Nord transmet son amour de la danse aux Nordistes

Mathilde Dolinger 3 min de lecture
11 mai 2022, Culturons-nous

Partager cet article

Partager cet article

Article
en partenariat

Le ou la client·e commande un article mais n’a pas de droit de regard sur la publication avant parution. C’est nous qui produisons le contenu pour en contrôler la qualité, le ton et l’éthique.

Pour en savoir plus, c'est ici

Vous connaissez certainement le Ballet du Nord pour son côté Centre chorégraphique national : des danseurs et danseuses pro sont mené·es par un chorégraphe, Sylvain Groud. Mais ce qu'on va peut-être vous apprendre, c'est que le ballet est aussi une école, ouverte à tous et toutes.

Sur la scène du Colisée de Roubaix, les ballerines et les danseurs défilent. On est à quelques jours du grand final, et il faut valider les placements, revoir tous les mouvements, s'assurer que ce qui a été imaginé dans le cocon du studio va être aussi spectaculaire qu'espéré. En régie, on fait le schéma des lumières, on s'assure de la playlist de la soirée.

Côté cour comme côté jardin, on souffle entre deux filages. Les élèves de l'école du Ballet du Nord ont travaillé dur toute l'année. Ce qu'iels vont présenter là, c'est le fruit de leurs efforts. Buste droit, menton haut, bras souples, regard lointain, gestes précis, en parfaite synchronisation avec leurs camarades.

"Environnement hyper-riche"

Depuis les années 1980, le Ballet du Nord, en plus d'être un Centre chorégraphique national (CCN), forme les Nordistes à la danse classique, à la danse contemporaine et même à la danse de caractère (une danse traditionnelle des Balkans). Les plus jeunes ont trop de doigts sur une main pour compter leur âge. Les plus âgé·es ont passé vingt ans.

Tous et toutes se dédient à leur art sans compter. "C'est un gros engagement, confirme Zerbeline Méchain, directrice de l'école. Il faut compter plusieurs heures de cours par semaine, en plus du collège ou du lycée, parfois." Celles et ceux qui sont en études doivent aussi jongler entre leur deux agendas exigeants.

https://www.youtube.com/watch?v=mldhpwjO5UI

L'école forme des amateur·es passionné·es, mais permet aussi à celles et ceux qui le désirent de se professionnaliser. L'école est rattachée au conservatoire de Roubaix et permet de préparer à un cycle de formation professionnalisant. En fait, tout le monde peut venir danser à l'Ecole du Ballet du Nord : pour deux heures par semaine, vous avez une activité exigeante mais peu prenante.

Si vous avez la possibilité de vous investir plus, l'école propose des cycles complets, avec un enseignement varié et une découverte des différents styles enseignés. Et si vous avez carrément envie d'en faire votre vie, l'école peut vous accompagner. "De par la proximité avec le chorégraphe Sylvain Groud, pour la partie CCN, les élèves évoluent dans un environnement hyper riche", ajoute Zerbeline.

Un spectacle gratuit ce weekend

Le fameux pestacle dont on vous parlait au début aura lieu ce week-end, les 14 mai (à 20 heures) et 15 mai (à 16 heures). Intitulé "Lin et l'autre soie", il tissera des liens étroits entre le riche passé textile de Roubaix avec les danseurs et danseuses de l'école.

"La première partie, tou·tes les élèves de l'école présenteront une chorégraphie, précise Zerbeline. Et en deuxième partie, les élèves du troisième cycle danseront avec une compagnie belge, La Verita, et les élèves du second cycle présenteront leur travail avec Mémoire d'eux, une asso roubaisienne." Il reste des places, qu'on vous conseille de réserver ici (d'autant que l'entrée est gratuite).

Et si vous êtes intéressé·e par l'école, sachez que les inscriptions pour l'année prochaine sont ouvertes. Il y a une sélection à l'entrée, donc travaillez votre double cabriole arrière.

Article sponsorisé @Ballet du Nord

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


La librairie Godon déstocke ses livres anciens à moitié prix dans le Vieux-Lille

Aurore Garot, 1 min de lecture
13 avr. 2024 Culturons-nous


Le festival de BD Au temps Buller revient ce week-end à Lambersart

Aurore Garot, 3 min de lecture
09 avr. 2024 Festival Culturons-nous


Le théâtre du Nord fait son dernier aftershow de la saison en mode italo-disco

Aurore Garot, 2 min de lecture
19 mars 2024 Night Night Culturons-nous


article écrit
par Mathilde Dolinger

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact