Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Brasseries

Hoppiness, le futur shop'n'bar de la Madeleine où la bière craft est reine

Aurore Garot 2 min de lecture
21 juil. 2022, Brasseries

Partager cet article

Partager cet article

À la Madeleine, à côté du Comptoir Volant, se trouve un local de 150 m² qui va devenir d'ici fin septembre, un nouveau bon spot de potes. Derrière le comptoir, Sandrine et Julien, un couple à la passion houblonnée, qui compte bien vous régaler de leur sélection de bières craft locales, à consommer sur place ou chez vous.

Sur le mur à gauche, des étagères avec des bouteilles et cannettes de bières artisanales. Au-dessus, une œuvre réalisée par le collectif Renart. En face, le bar, avec ses dix tireuses, et en hauteur, des suspensions en forme de houblons et des plantes partout. Julien et Sandrine ont déjà tout installé dans leur tête. Il ne manque plus qu'à faire les travaux et aménager tout ça IRL, dans leur nouveau local de 150m² à La Madeleine.

"On fait ce shop'n'bar parce qu'on veut travailler ensemble depuis longtemps", explique Sandrine, ex-responsable d'une boutique dans le Vieux-Lille. "Et on en avait marre de travailler pour des grosses entreprises", ajoute Julien, qui lui, était directeur régional dans une entreprise d'automobiles.

Passion circuit-court

Le couple décide donc de se lancer dans un projet autour de leur passion commune : les bières craft. "Il y a tellement de brasseur·ses à rencontrer et de découvertes à faire, qu'on ne risque pas de s'ennuyer", continue Sandrine. Pour leur ouverture, les deux Wattrelosien·nes ont déjà plus d'une centaine de références en bouteilles et canettes au compteur. "On veut valoriser le circuit-court avec 90% de bières locales et quelques pépites qui viennent d'un peu plus loin, en France, Belgique, Espagne...", détaille Sandrine. Ça c'est pour le côté cave.

Du côté du bar, on part sur six bières locales et quatre bières d'ailleurs, en craft toujours. Avec, "dans l'idéal", un roulement très régulier. "On veut que dès que le fût est vidé, celui qui le remplace ne soit pas le même", continue-t-elle. Et pour accompagner les boissons, il sera possible de commander des planches charcut'-fromage ou végétariennes (houmous, falafels,...). "On va prendre nos produits chez des producteurs du coin", ajoute son compagnon.

Des animations à venir

Le couple de trentenaires prévoit aussi des événements pour animer le bar. Fan de foot, Julien compte bien partager sa passion avec Sandrine les client·es, grâce à deux écrans qui diffuseront les matchs de la coupe du monde du Qatar (qui démarre le 21 novembre), et d'autres matchs tout au long de l'année. Mais ce n'est pas tout : karaokés, blindtests, concerts acoustiques "et une autre animation surprise" sont à prévoir. On ne peut rien vous dire pour cette dernière, mais ça va être très chouette.

Le shop'n'bar Happiness ouvre le 30 septembre à la Madeleine, avenue Pierre-Mauroy, à côté du Comptoir Volant. Le shop ouvre de 11 heures à 19 heures et le bar de 17 heures à minuit, du mercredi au dimanche. Plus d'infos à venir sur Facebook et Instagram.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


42 bières des Hauts-de-France sont médaillées au salon de l'Agriculture cette année

Aurore Garot, 3 min de lecture
27 fév. 2024 Brasseries


Au printemps, la micro-brasserie Brewbaix ouvre sa taproom à Roubaix

Aurore Garot, 3 min de lecture
31 jan. 2024 Brasseries Bars


Chez Ronny : le nouvel estaminet du Vieux-Lille

Lola Pierkot, 3 min de lecture
13 jan. 2024 Bouffe & Godet(s) Brasseries


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact