Accueil  >  Culturons-nous  >  Geek

À Lomme, Starship Laser lance son nouveau jeu de braquage

Mathilde Dolinger 4 min de lecture
04 nov. 2022, Geek

Partager cet article

Partager cet article

Article
en partenariat

Le ou la client·e commande un article mais n’a pas de droit de regard sur la publication avant parution. C’est nous qui produisons le contenu pour en contrôler la qualité, le ton et l’éthique.

Pour en savoir plus, c'est ici

Vous aimez le laser game ? Vous allez adorer le laser lock. Votre mission : cambrioler une banque. Comment ? En évitant de toucher les nombreux rayons laser du parcours menant à la salle des coffres. Préparez votre team. Ça va barder braquer sévère.

La saga Ocean's, ça vous dit quelque chose ? Vous savez les films de braquage avec George Clooney, Brad Pitt, Julia Roberts et toute leur team de voleurs. Dans le deuxième volet, Vincent Cassel rejoint le casting et joue une scène plutôt stylée dans laquelle il traverse une salle remplie de rayons laser, qu'il ne doit surtout pas toucher.

Et bien au Starship Laser de Lomme, Vincent Cassel, c'est vous. Peut-être avec moins de classe et moins d'agilité (le gars fait des trucs de fou) mais c'est vous.

Objectif salle des coffres

Raphaël Parmentelot, le gérant de la salle de laser game, a décidé d'élargir son offre d'activités en développant un jeu totalement inédit dans la région. Son petit nom : le laser lock. "C'est une mission où on demande à nos clients d'aller cambrioler une banque futuriste, explique le patron. Mais pour atteindre la salle des coffres, il y a un long parcours entrecoupé de rayons laser, qu'il faut absolument éviter".

https://www.youtube.com/watch?v=-9Gsk7KycEk

Si vous touchez ces rayons, vous finissez en taule vous perdez des points. "Les équipes partent avec un capital de points de départ et à chaque fois qu'une seconde s'écoule et qu'un laser est touché, elles en perdent", continue le gérant. On ne va pas vous révéler notre score à nous, mais sachez juste que pour l'instant, on détient le record de la pire session.

Trois niveaux de jeu sont proposés : facile pour celles et ceux qui sont aussi souples que nous (c'est-à-dire pas du tout), moyen et difficile. "Ça allume un nombre de rayons laser différent, détaille-t-il. Il y en a 22 pour le niveau facile et 27 pour le niveau difficile".

Un complément du laser game

"On voulait trouver une activité complémentaire mais qui reste toujours dans l'esprit du laser game, raconte Raphaël. Mais sans notion d'affrontement d'une équipe contre une autre. Là, c'est collaboratif." Car on peut être seul·e mais aussi à deux ou trois braqueur·ses.

Une session coûte 4,70€ et dure en moyenne 4 à 5 minutes (moins, si vous êtes balèze). "C'est moins cher si elle est accompagnée d'une partie de laser game, précise Raphaël." Le combo coûte 13,80€ par participant·e.

Et pour jouer, pas besoin de réservation : il suffit d'acheter un jeton au comptoir. Une fois l'objet introduit dans la fente, la porte de la cyberbanque s'ouvre et il suffit d'appuyer sur les buzzers pour que la session commence. Ne pensez pas qu'une fois arrivé·e au coffre, la partie est finie : il reste le chemin du retour à faire.

Concernant la tenue de braquage, "on recommande à tous nos clients de venir dans une tenue dans laquelle ils sont à l'aise un peu comme pour le laser game, conseille Raphaël. L'idéal : une paire de baskets, une tenue pas trop ample sinon ça touche les rayons laser. Mais on n'est pas obligé de venir dans une tenue de sport." Sauf si vous voulez faire des figures à la Vincent Cassel. Là, on ne vous recommande pas le jean.

Des nouveaux modes de jeu à venir

Pour l'instant, il n'y a qu'un mode de jeu. Mais Raphaël bosse déjà sur une version 2.0. Certains laser seront par exemple intermittents. Il faudra donc calculer la fréquence à laquelle ils s'allument et s'éteignent pour vite passer entre deux. "Il y en a d'autres où le but ne sera plus uniquement d'éviter les rayons laser mais de faire autre chose avec", tease Raphaël.

Pour jouer au laser lock, rendez-vous à partir de ce samedi 5 novembre, au Starship Laser de Lomme, au 12 Rue du Château, sur la ZAC Kinépolis. On peut venir en métro (arrêt Bourg sur la ligne rouge) et s'échauffer les jambes avec un petit quart d'heure de marche. Plus d'infos sur le site, Facebook et Instagram.

Article sponsorisé @Starship Laser

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Où fêter la Nuit des livres Harry Potter à Lille cette semaine ?

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
30 jan. 2024 Geek


Toute la semaine, Lego et Playmobil débarquent à Lillenium

Lola Pierkot, 2 min de lecture
18 déc. 2023 Geek


Les Geek Days reviennent ce week-end en mode gaming à Lille Grand-Palais

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
27 nov. 2023 Geek On sort ?


article écrit
par Mathilde Dolinger

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact