Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

To Be Frip, nouvelle friperie vintage, arrive à Tourcoing-Centre

Margot Hoornaert 2 min de lecture
05 nov. 2022, C'est green

Partager cet article

Partager cet article

C'est un nom que certain·es amateurs·trices de la fripe connaissent peut-être déjà : celui de "To Be Frip". La marque, lancée par Caroline, existe sur les réseaux et en ligne depuis avril 2022. Désormais, elle va avoir une adresse physique avec une toute nouvelle boutique. L'ouverture est prévue le 25 novembre rue Saint-Jacques à Tourcoing, en plein centre-ville. On vous donne un aperçu de ce qu'on pourra y dénicher.

La mode est un cercle. Elle change, évolue, mais les tendances qu'on pensait oubliées reviennent toujours à la surface à un moment ou à un autre. Faut dire que c'est pratique, parce que du coup, les pièces canons d'une autre époque finissent forcément par réapparaitre dans nos vies nos dressings un peu comme par magie. Enfin, pas comme par magie, mais plutôt grâce à celles et ceux qui les ont précieusement gardées, ou retrouvées.

C'est le cas de Caroline, passionnée de fripe depuis son adolescence. La trentenaire adore fouiller, dénicher et mettre la main sur tout ce qui relève du domaine de la mode et qui est vintage. Elle aime tellement ça qu'elle a lancé sa propre affaire "To Be Frip", d'abord sur les réseaux sociaux au printemps dernier et très bientôt dans sa nouvelle boutique.

De 5 à 25 euros

"On y trouvera des fringues pour hommes, femmes et enfants. Mais aussi de la maroquinerie, sacs, ceintures et autres accessoires", précise la jeune femme. Il y aura deux façons de se les procurer : soit à l'unité (entre 5 et 25 euros), soit au kilo (18 euros le kilo). "Certains vêtements comme les jeans pèsent lourd, ce qui reviendrait trop cher, détaille Caroline. C'est pour ça que tout n'est pas à vendre au poids".

Pour l'instant le local n'est pas encore tout à fait prêt, en revanche les stocks de la gérante sont déjà pleins à craquer : elle possède plus de 1000 pièces. "Je fonctionne avec l'appel aux dons, c'est fou comme les gens peuvent être généreux, se réjouit Caroline. J'ai aussi un fournisseur spécialiste du vintage qui importe depuis le Japon et les Etats-Unis." Pour choisir ce qu'elle mettra en rayons, elle fonctionne au feeling, mais pas que. "Je regarde beaucoup ce qui se fait en ce moment, je suis les tendances pour avoir ce qui marche le plus."

L'ouverture du nouveau magasin est prévue le vendredi 25 novembre avec une soirée d'inauguration. Le rendez-vous est donné à 18h au 72 rue Saint Jacques. Pour trouver l'endroit, suivez la musique, une playlist des années 90-2000 (les meilleures, en toute subjectivité) vous mettra dans l'ambiance. "Il y aura aussi un buffet, et j'offre des goodies aux 100 premiers arrivés". Et c'est parti pour le show, et c'est parti tout le monde est chaud....

On vous laisse avec les liens vers le Facebook et l'Insta de "To Be Frip". On vous rappelle l'adresse : 72 rue Saint-Jacques à Tourcoing (métro 2 arrêt Colbert).

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


La B’twin Okaz fait son retour ce samedi au B'twin Village de Lille

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
12 juin 2024 C'est green


À La Régence, vous pouvez vendre et acheter des bijoux en or d'occasion dans le centre de Lille

Lola Pierkot, 1 min de lecture
09 juin 2024 Staïle C'est green


La Biotiful day fête les 50 ans du bio dans les Hauts-de-France ce 1er juin au Bazaar St So

Lola Pierkot, 3 min de lecture
29 mai 2024 Bouffe & Godet(s) C'est green


article écrit
par Margot Hoornaert

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact