Accueil  >  La vie quot'  >  Dans la rue

À Lille, les "terrasses estivales" font leur retour jusqu'en octobre

Justine Pluchard 2 min de lecture
02 mai 2023, Dans la rue

Partager cet article

Partager cet article

Depuis ce 1er mai et jusqu'au 1er octobre, les restos et bars qui font de la restauration dans les rues commerçantes de Lille et Hellemmes peuvent demander à la mairie une extension (payante) de leur terrasse. Elle pourra être installée sur le trottoir ou une place de stationnement quand c'est possible et fermera à 23h en semaine ou à minuit du jeudi au samedi soir.

Pendant les deux ans de pandémie et entre deux confinements, la mairie de Lille avait exonéré les droits de terrasses pour pas mal de bars et restos. Mieux : elle les avait autorisés, toujours gratuitement, à étendre leur terrasse quand c'était possible. Le but était bien évidemment d'éviter la faillite de pas mal d'établissements qui, entre les fermeture et les mesures sanitaires encore en cours, avaient du mal à joindre les deux bouts.

Si tout est désormais revenu à la quasi normale, l'extension des terrasses lorsque les beaux jours arrivent, elle, est restée. C'est désormais devenu payant pour les gérants et ça s'appelle officiellement depuis l'année dernière le dispositif des "terrasses estivales".

La food avant tout

Comme l'an dernier, les terrasses estivales ne seront plus gratuites pour les commerces mais “soumises à redevance d’occupation du domaine public, soit 77€/m² par saison“, indique la mairie. Pour ce qui est des horaires, là encore, rien ne change et elles fermeront comme les autres terrasses :

  • à 23 heures en semaine
  • à minuit le jeudi, vendredi et samedi

Et si votre bar préféré n'a pas d'extension de terrasse cette année, ça peut être pour plusieurs raisons : ce ne sera pas assez rentable pour lui, ça coince niveau sécurité ou il ne propose pas à manger. Ce dernier point est assez primordial : les extensions de terrasses accordées par la mairie concernent uniquement les commerces qui font de la (petite) restauration (du resto au salon de thé en passant par les fast-food). Les bars qui ne proposent pas du tout d’offre food ne peuvent pas y avoir droit.

Trois rues piétonnes à partir de juin

Les rues piétonnes aussi vont faire leur retour. Rien ne change vraiment non plus par rapport à l'année dernière : trois rues vont être totalement coupées à la circulation entre le 3 juin et le 1er octobre 2023 :

  •  la rue de Gand
  • la rue des Bouchers
  • la rue des Primeurs (juste derrière le gros Match de Solfé).

Là aussi les établissements qui font de la restauration pourront demander une extension de terrasse (avec cette fois des tarifs applicables aux extensions de terrasses qui diffèrent selon les zones).

Voilà, il ne manque plus que le soleil.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Terrasses de bars et rues piétonnes : ce qui change à Lille pour la période estivale

Aurore Garot, 4 min de lecture
21 mai 2024 Dans la rue


Il est l'heure de voter pour les projets du 4e budget participatif de Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
17 mai 2024 Dans la rue


La rue Saint-Nicolas voit sa date de réouverture repoussée

Zoran Paquot, 2 min de lecture
07 mai 2024 Dans la rue Faits divers


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact