Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Bars

Candy Shot, le nouveau bar du Vieux-Lille 100% shooters

Justine Pluchard 2 min de lecture
22 août 2023, BarsNight Night

@CandyShot

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 1 rue des Bouchers dans le Vieux-Lille
📆 ouverture le jeudi 24 août
🕐 21h-1h le mercredi/ 21h-2h du jeudi au samedi
💶 4€ le shooter, 35€ le mètre
📱 Insta
C'est une sorte de bar "fast and furious" où on passe entre deux adresses, le temps de se prendre un petit shooter entre potes. Candy Shot se trouve rue des Bouchers dans le Vieux-Lille et ouvre jeudi avec son concept assez inédit chez nous : ne servir que des shooters et n'avoir aucune place assise dans son local d'une dizaine de m² à la déco marchand de bonbons. 
"Je pense qu'on part pour devenir le plus petit bar de Lille", annonce tout sourire Gilles devant la façade du Candy Shot. C'est son nouveau lieu, imaginé et lancé avec son associé Edward. Le quatrième du Social Group qui regroupe déjà le Cartel, le Madre et Amor Amor. Tous dans le Vieux-Lille, tous dans une ambiance spécifique et avec maintenant, au milieu des trois, le Candy Shot.

De l'extérieur, vous pouvez penser que c'est un marchand de bonbons pour enfants qui s'est installé à la place de l'ancien Truffe&Baguette. Mais non, le 1 rue des Bouchers a désormais son bar à shooters de 13m² à la déco rose bonbon à souhait. N'ayez pas peur de la superficie, vous n'allez quoi qu'il arrive pas y rester. "L'objectif, c'est d'être une parenthèse, un point de passage entre deux lieux dans une soirée", ajoute Gilles. 

Comme un bonbon 


L'idée est venue du local. Situé à deux pas du Madre et de Amor Amor, il s'est vidé il y a quelques temps et les deux associés ont alors imaginé ce concept un poil barré mais qui ne vient pas de nulle part. "En fait, on a déjà un bar à shooters à l'intérieur du Cartel [place Louise de Bettignies] qui marche vraiment bien déjà. Pourquoi ne pas pousser un peu plus le concept ici ?"

On est donc sur un bar à shooters mais avec une carte travaillée. L'équipe proposera des recettes déjà présentes au Cartel, des classiques mais aussi des inédites co-créées avec la mixologue lilloise Victoire Spanneut. "On ne servira pas des shots de vodka pure par exemple pour ceux qui veulent se finir, prévient Gilles. Le but c'est de proposer des recettes originales en mode : je prends un bonbon et après je repars continuer ma soirée."


Dès jeudi 24 août, vous allez pouvoir découvrir le Kinder (vodka, liqueur de cacao et sirop de noisette torréfiée) ou encore le Dalida (amaretto, apérol, limoncello orange). Comptez 4€ le shooter et 35€ le mètre. À chaque mètre commandé, vous pourrez appuyer sur le buzzer qui actionne une roue sur un écran pour gagner des shots gratuits, des mètres ou rien du tout.

Même si vous n'y restez qu'un quart d'heure, n'oubliez pas votre amie modération dans l'histoire. 
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Un bar à fléchettes ouvrira ses portes à EuraTech' en juin

Margot Hoornaert, 2 min de lecture
22 fév. 2024 Bars


Le bar La Madrague s'est installé rue Royale

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
16 fév. 2024 Bars


Le futur bar à street art Bstreet ouvre mi-mars dans le Vieux-Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
12 fév. 2024 Bars Street Art


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact