Accueil  >  La vie quot'  >  Chiant mais important

L'école Pigier débarque sur un nouveau campus rue Pierre-Mauroy

Mathilde Dolinger 3 min de lecture
16 sept. 2023, La vie quot'Chiant mais important

@AdobeStock

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

Article
en partenariat

Le ou la client·e commande un article mais n’a pas de droit de regard sur la publication avant parution. C’est nous qui produisons le contenu pour en contrôler la qualité, le ton et l’éthique.

Pour en savoir plus, c'est ici

Reconnue pour sa pédagogie innovante et son accompagnement, l'école Pigier a ouvert à la rentrée 7 nouvelles formations en commerce et ressources humaines dans son nouveau campus, rue Pierre-Mauroy. Une bonne nouvelle pour les futur·es étudiant·es en recherche d'une formation professionnalisante et réputée, qui fera la différence sur le marché du travail. 
L'histoire de l'école Pigier est plutôt cool. En 1850, en galère de candidat·es qualifié·es, Gervais Pigier décide d'ouvrir sa propre école de commerce avec une idée en tête : former réellement à un métier ses étudiant·es pour qu'iels soient au taquet dès leur premier jour de taf.

Et voilà comment est née la première école professionnelle de France. "Il va créer les premières salles de classe pratique, avec des mises en situation, en installant des fausses caisses et des faux rayons pour former au métier de vendeur", raconte Julie, la directrice du nouveau campus lillois.

Presque deux siècles plus tard, ce sont 30 écoles qui forment le réseau Pigier, dont une nouvelle à Lille, rue Pierre-Mauroy. Et leur réputation n'est plus à faire. "On est la première école a avoir fait des BTS et à avoir proposé l'alternance en 1993, ajoute la directrice. On cherche toujours à être en accord avec le temps et l'évolution du monde du travail."

7 formations en commerce et RH


Pour cette nouvelle rentrée, l'école propose 7 formations en commerce et en ressources humaines, post-bac à bac+5 : 
  • BTS gestion de la PME
  • Bac+2 Assistant de direction, option RH
  • BTS Management commercial opérationnel (MCO)
  • BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC)
  • Bachelor Commerce
  • MBA Ressources Humaines 


"D'autres formations et options vont arriver au fur et à mesure, selon les besoins des étudiants", précise la directrice de Lille. Autre bonne nouvelle, "on est notre propre certificateur", continue-elle. C'est-à-dire que toutes les formations sont créées par l'école avec le Ministère du Travail et un comité d'entreprises composé de grands dirigeants, "pour être au plus proche de la réalité du marché". 

Alternance assurée 


En matière d'accompagnement d'abord. À l'école Pigier, les étudiant·es ont droit à cinq ateliers de 3h pour parfaire leur recherche d'alternance. "Ils ont un coaching personnalisé, on travaille sur leurs outils de candidature et sur la préparation à l'entretien, liste Julie. On utilise une "méthode inversée" qui consiste à les mettre dans la peau d'un recruteur pour qu'ils puissent déceler leurs erreurs et s'améliorer."
Et ça marche : 98% des candidats trouvent une alternance.  L'école n'a même pas besoin de prospecter les entreprises. "Pour l'ouverture du campus, ce sont elles qui sont venues vers nous pour trouver des alternants, affirme Julie qui fait une sélection de trois candidats qu'elle propose ensuite aux entreprises. On est dans une vraie démarche de cabinet de recrutement."

Pratique et théorique


Pour ce qui est de l'enseignement, les cours sont à la fois pratiques et théoriques, avec des professeurs du rectorat et des intervenant·es professionnel·les. "On leur demande de les mettre sur des cas concrets d'entreprise et ils ont des logiciels pour avoir une approche plus ludique."

Pour assurer un accompagnement aux petits oignons, on ne compte pas plus de 25 étudiant·es par classe.
Et si 15% des cours sont à distance, c'est pour une bonne raison : "on veut les préparer au télétravail. Pour ça, ils ont tous Teams, étant donné que c'est l'outil le plus utilisé par les entreprises", continue la directrice. Toujours pour rester dans cette démarche de former à un métier tout en étant à l'affut des tendances dans le monde du travail.

Qu'est-ce qu'on peut vous dire de plus…? Ah oui : le taux d'insertion des étudiant·es en sortant de l'école est à 86 %. Du boulot à la clé donc.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Dailyn, l'appli lilloise qui vous fait gagner de l'argent en achetant

Sarah Ciampa, 3 min de lecture
24 fév. 2024 La vie quot' La vie quot'


Dailyn, l'appli lilloise qui vous fait gagner de l'argent en achetant

Sarah Ciampa, 3 min de lecture
24 fév. 2024 La vie quot' La vie quot'


Nestore, la nouvelle boutique de seconde main débarque en mars dans le Vieux-Lille

Lola Pierkot, 2 min de lecture
16 fév. 2024 La vie quot' Staïle


article écrit
par Mathilde Dolinger

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact