Accueil  >  Culturons-nous  >  Plein les yeux

Au Fresnoy, découvrez Panorama25, l'expo audiovisuelle qui mêle émotion et art numérique

Justine Pluchard 2 min de lecture
24 nov. 2023, Plein les yeux

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 22 Rue du Fresnoy à Tourcoing
📆 jusqu'au 7 janvier 2024
🕜 du mercredi au dimanche de 14h à 19h
🎫 Plein tarif 4€
Tarif réduit (étudiant·es) 3€
Gratuit le dimanche
📱 Site internet, Facebook et Insta
Jusqu'au 7 janvier 2024, le Fresnoy présente son expo annuelle qui réunit les quelques 50 œuvres réalisées par ses étudiant·es et profs-artistes. Pas de thème mais une scénographie qui invite à la méditation et qui fait dialoguer les créations entre elles. Une expo qui mêle sons, images et arts numériques mais qui invite surtout à prendre son temps tout en restant accessible aux néophytes de l'art contemporain.
Commençons par une confession : l'art contemporain nous fait toujours un peu peur. Parce qu'on a parfois du mal à comprendre l'intention de l'artiste, à capter son message ou à ressentir de l'émotion face à un art dont les codes nous sont étrangers. Notre excitation n'est donc pas forcément à son comble quand on débarque au Fresnoy de Tourcoing, le studio national des arts contemporains de Tourcoing. 

Mais voilà la bonne surprise : au fil de la déambulation, notre œil se perd au détour d'œuvres audiovisuelles aussi variées que touchantes. On baigne dans une atmosphère tamisée, presque obscure, pour que les images projetées soient mises en valeur. On peut parfois toucher, jouer, écouter, et même s'allonger pour mieux contempler.
Ce qu'on apprécie surtout, c'est le soin que chaque étudiant·e a pris pour enregistrer une capsule audio (qu'on peut écouter via un QR code) pour nous expliquer sa démarche artistique. C'est bête mais ça peut justement casser cette barrière qui peut exister entre celui qui crée et celui qui voit ou écoute. 

S'il n'y a pas de thème imposé aux artistes, on retrouve souvent celui du rapport de l'homme à la nature, de l'intimité ou encore des déplacements de populations. Chaque année, le Fresnoy confie le soin de la scénographie de l'expo Panorama à un commissaire différent. Cette année, c'est Chris Dercon, directeur de la fondation Cartier pour l’art contemporain qui s'y est collé. 
On vous laisse découvrir ces œuvres qui peuvent aussi bien mêler intelligence artificielle, jeu vidéo, réalité virtuelle aux arts les plus ancestraux que la couture ou le collage.

Le bon plan, c'est de débarquer le dimanche aprem, à 16h pour se faire guider gratuitement à travers l'expo pendant une heure et même enchaîner en découvrant le circuit de production de tout ça. 
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


La Piscine de Roubaix dévoile ses expos du printemps

Aurore Garot, 3 min de lecture
16 fév. 2024 Plein les yeux Culturons-nous


[Séries Mania] Stars, projections, expo, soirées... La prog' du festival est sortie

Aurore Garot, 4 min de lecture
07 fév. 2024 Festival Plein les yeux


En février, Yann Arthus-Bertrand vous tire le portrait à Marcq

Aurore Garot, 2 min de lecture
06 fév. 2024 Plein les yeux WTF


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact