Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Baking Mama, la boulangerie de la multi-récompensée Margaux Carré a ouvert rue Solfé

Lola Pierkot 3 min de lecture
15 déc. 2023, Bouffe & Godet(s)Foodporn

@Margaux Carré

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍41, rue Solferino à Lille
📆 du mardi au samedi de 7h à 19h et le dimanche de 7h à 14h
📱Insta, Facebook
Rue Solfé se voit doter d'une nouvelle boulangerie-pâtisserie près du théâtre Sébastopol. Son petit nom : Baking Mama, tenue par Margaux Carré, une artisane qui accumule les récompenses dans tout un tas de concours. À 27 ans, la pro du gâteau veut tirer son épingle du jeu en proposant du pain de qualité et des pâtisseries revisitées à sa sauce.  
Ça fait un bon moment qu'on n'a pas vu de nouvelles adresses débarquer sur la rue Solfé côté théâtre Sébastopol. C’est pour ça que Margaux Carré, boulangère et pâtissière pro a voulu la dynamiser et surtout la moderniser en ouvrant sa deuxième boulangerie, Baking Mama : « C’était un peu vieillissant dans les environs, alors c'était l’occasion de mettre un peu de peps dans le quartier », raconte Margaux.

Parce que oui, à seulement 27 ans la pâtissière professionnelle est déjà gérante de deux boulangeries, qui ont chacune ouvert à un mois d'écart : La Fabrique à Ronchin (10 octobre dernier) et Baking Mama (début novembre) qui a pris la place du bar In Real Life. « Comme ce n'était pas une boulangerie à la base, il y a eu énormément de travaux à faire, mais grâce à de supers artisans, en deux semaines c’était fait », explique Margaux. 
Il n’y a pas que la rue Solfe que Margaux a voulu moderniser. Ses recettes aussi : « Le temps du lancement on fait des choses traditionnelles, avec des saveurs plus légères et plus crémeuses, en gros on cherche du moderne dans l’existant », explique la pro des gâteaux. Pour le moment, chez Baking Mama, vous pouvez retrouver des pâtisseries classiques mais retravaillées où tout est frais et fait maison. Le petit plus, c'est la qualité de sa farine, utilisée pour le pain : du Label rouge, en culture raisonnée et contrôlée, pour limiter les pesticides et l’engrais. "Et j'essaye d'utiliser au mieux des produits locaux", ajoute la pâtissière, qui propose aussi une gamme salée classique type sandwichs et wraps et une partie traiteur sur commande.

Des récompenses à gogo


En plus de pâtisser (oui, le mot existe), l’autre grande passion de Margaux c’est la compétition. Elle cumule déjà plus de 15 récompenses régionales et locales, comme celle de la meilleure baguette tradition française en 2017. En 2021, elle a remporté le 1er prix du concours Créa’sup. Elle a même eu le 2e prix national du concours Belle Artisanat en 2022. Bref, des victoires Margaux en a pas mal à son nom, et elle kiffe ça : « J’adore la compétition et me surpasser ». 
La pro aimerait participer au meilleur Ouvrier de France. @Margaux Carré
La pro aimerait participer au meilleur Ouvrier de France. @Margaux Carré

Ses prochaines nouveautés : les sans sucre

Sa particularité à elle, c’est le sans sucre. Ses pâtisseries et chocolats 0 sucre (parce que oui, elle est aussi pro dans la chocolaterie) ne sont pas encore dispo dans ses boulangeries, mais ils ont déjà fait l’objet de plusieurs concours comme celui du Talent des Cités qu’elle a remporté il y a quelques semaines. Pour que ses inventions puissent être commercialisées, il n’y a plus qu’à attendre que ses boulangeries se développent un peu plus : « Dans l’idéal, on espère pouvoir vendre nos pâtisseries et chocolats sans sucre au plus tard pour Pâques. On est jeunes, on est ambitieux y’a plus qu’à », continue Margaux, plus deter' que jamais.

À la suite de ce lancement, l’artisane aimerait même encore plus se développer dans le sans sucre en travaillant avec des restaurateurs, des associations de diabétiques ou encore des salles de sport. « Mais sans sucre c’est aussi pour monsieur madame tout le monde qui a juste envie de se faire plaisir sans mal manger » termine-elle. Il n'y a plus qu'à goûter et nous donner votre avis. Ça tombe bien, il y a des tables au fond pour se régaler au chaud.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Kitchen Market : qu'est-ce qu'on y mange en ce moment ?

Lola Pierkot, 6 min de lecture
20 fév. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


Le resto Coup de Main remplacera le Vagabond dans le Vieux-Lille

Aurore Garot, 3 min de lecture
09 fév. 2024 Foodporn Bouffe & Godet(s)


À la Saint-Valentin, les Partisans du goût vous invitent à dire je t'aime avec des burgers

Mathilde Dolinger, 2 min de lecture
07 fév. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


article écrit
par Lola Pierkot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact