Accueil  >  La vie quot'  >  Transports

Des stations (très) sécurisées pour vélo s'installent dans le paysage de Lille

Aurore Garot 2 min de lecture
14 mars 2024, TransportsC'est green

@KeepMyBike

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 Place Pierre-de-Saintignon et 2 rue Gombert à Lille
🎫 7€ à 40€ par mois
📱 Site, Insta, Facebook


Les vols de vélo à Lille sont monnaie courante. Pour régler le problème, la start up Keep My Bike incubée à EuraTech à Roubaix, a développé des stations de vélo très sécurisées, dont deux vont servir de bêta test à Lille à partir du 15 mars. Une solution accessible sur abonnement et via une appli, avec les 15 premières heures d'utilisation offertes pour les premiers mois. 


Qui n'a pas peur de se faire chourrer son vélo à Lille ? Quand on sait que 400 000 biclous se font voler chaque année en France, on n'a parfois pas envie de laisser le sien sans surveillance. "J'ai constaté qu'on était nombreux à ne pas oser aller en ville avec nos vélos. Moi-même, je me suis fait voler mon vélo électrique", raconte Boris Jorand, le co-fondateur de Keep My Bike.

Pour résoudre le problème, le designer pense d'abord à développer du bike sitting, qui consiste à se faire garder son vélo par un particulier pour quelques heures (qui a un parking par exemple)."Mais mon projet est tombé à l'eau pour des questions de rentabilité." Il pense alors à une station avec un système de verrouillage qui sécurise à la fois le cadre du vélo, les roues, le pédalier et même la selle et la batterie pour les VAE (grâce à un casier intégré). 
Le tout fait 8m² au sol et permet le stationnement de 5 vélos  en même temps. "J'ai dessiné les plans et je suis parti voir Dimitri Denoyelle, mon associé avec qui j'avais déjà bossé avant. C'est lui qui prend mes idées qu'il met dans un tableau Excel et si c'est rentable, go !", s'amuse Boris qui a développé Keep My Bike à EuraTech Roubaix.

2 stations test à Lille


L'idée plaît bien et le binôme obtient des subventions et aides. Il signe même une convention d’occupation du domaine public avec la Ville de Lille. Ce 15 mars, on inaugure les deux premières stations à Lille, place Pierre-de-Saintignon sur l'esplanade d'EuraTech et au 2 rue Gombert près de la préfecture du Nord. "On en a une troisième à Roubaix près de l'autre EuraTech", ajoute Boris.
Celle d'EuraTech vient d'être installée. @KeepMyBike
Celle d'EuraTech vient d'être installée. @KeepMyBike
Ses stations sont accessibles via une appli et un abonnement allant de 7€ à 40€ par mois. "7h, ça correspond à 15h de stationnement et 120h pour celui à 40€. C'est un dispositif pour du stationnement temporaire, pour aller au ciné, faire ses courses, etc". Mais pour les premiers mois de test (si ça marche il y en aura d'autres), Keep My Bike offre 15h de stationnement gratuit renouvelable le mois suivant, pendant trois mois. "On va limiter cette offre à 1500 forfaits/mois pour l'instant." Vous nous direz si ça marche bien ?
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


À partir du 1er mai, le prix de vos billets TER va augmenter

Lola Pierkot, 1 min de lecture
11 avr. 2024 La vie quot' Transports


L'appli Wepost permet de réduire le prix de vos billets de train en livrant des colis

Aurore Garot, 3 min de lecture
10 avr. 2024 Transports C'est green


Une nouvelle plateforme rassemble les réparateurs de vélo de la métropole lilloise

Aurore Garot, 2 min de lecture
29 mars 2024 Vert et Solidaire C'est green, Transports


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact