Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

À Lille-Centre, Madame Kal va faire voyager avec sa cuisine réunionnaise à partir d'avril

Aurore Garot 2 min de lecture
27 mars 2024, Foodporn

Photo non contractuelle

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 179 rue Solférino à Lille
📅 Ouverture début avril
📱 Insta


Madame Kal donne rendez-vous en face du Théâtre Sébastopol début avril avec ses plats quali', accessibles qui font voyager les papilles. Et si les fondateur·rices veulent rester secrets pour l'instant, on sait ce qu'on va retrouver dans les assiettes de la future cantine : des spécialités de La Réunion cuisinées par trois chef·fes originaires de l'île. 
Connaissez vous la légende de Madame Kal ? Avant d'être la future cantine réunionnaise de Lille, Madame Kal (ou Grand-mère Kal) est une figure mythique de l'île. "Selon la version, c'est une sorcière maléfique, une ancienne esclave ou encore une méchante propriétaire, raconte Sam Antarito qui gère la com' du futur resto. Il y a beaucoup de mystères qui entourent ce personnage."

Voilà, maintenant vous savez une chose (de plus) sur la culture de l'île. Maintenant passons à sa gastronomie qui va bientôt se savourer dans nos assiettes à partir de début avril, en face du Théâtre Sébastopol. "On a fait appel à 3 chefs originaires de La Réunion pour composer une carte qualitative mais accessible, continue Sam. Ils viennent tous d'adresses remarquables ou de restaurants étoilés." Ces trois cuistots qui sont pour l'instant tenus secrets, ont chacun concocté un ou plusieurs plats traditionnels de l'île, en y ajoutant leur touche contemporaine.

Spécialités de La Réunion

On pourra par exemple déguster un Rougail saucisses, des encas type beignets et samoussas ou encore des sandwichs typiques comme les sarcives (avec de la viande cuite longtemps et épicée) ou le pain bouchon. "Il y aura aussi des desserts comme le fameux gâteau de patate douce", ajoute Sam qui prévoit une petite carte évolutive.

Si certains produits secs ou d'exception viennent de La Réunion en bateau (épices ou encore l'ananas Victoria), tout le reste vient des Hauts-de-France. "L'avantage, c'est que c'est facile d'être fidèle à la philosophie de l'île en utilisant les produits de la région. Et si on n'y arrive pas, on privilégie les alternatives." Pour la carte des boissons, rien d'exceptionnel n'est prévu (sodas classiques, limonades). Sauf peut-être un rhum arrangé qui apparaîtra un mois après l'ouverture.

Fondateur·rices mystérieux·ses

Concernant le spot en lui-même, ça s'annonce très petit. "On aura 10 places assises mais on mise plus sur le click&collect. Et pour la déco, on utilise des codes réunionnais mais sans tomber dans le cliché. Je peux dire qu'il y aura beaucoup de rose et de bois."

Concernant les fondateur·rices de cette nouvelle cantine (la première spécialisée dans les plats de l'île), on ne sait pas grand chose, il faut l'avouer. "On garde le secret des noms des chefs et des créateurs de Madame Kal qui seront annoncés bientôt", tease Sam. Stay tuned comme on dit. 
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Fin avril, Mickaël Braure ouvre un Spot de copains en plein air à côté de Rillons

Aurore Garot, 3 min de lecture
11 avr. 2024 Foodporn Bars


Sarika Sor va régaler Lille avec un menu mets/cocktails au bar Høme fin avril

Aurore Garot, 2 min de lecture
10 avr. 2024 Foodporn Bars


Au printemps, un deuxième café Paddo ouvre dans le centre de Lille

Lola Pierkot, 3 min de lecture
09 avr. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact