Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

À Wazemmes, le resto-bar Bouillant va remplacer le bar de la Paix

Aurore Garot 4 min de lecture
14 mai 2024, FoodpornBars

@Léa Delfly

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 358 rue Léon Gambetta à Lille
📅 Ouverture prévue en septembre
📱 Insta


C'est une page qui se tourne. En septembre, le bar de la Paix, une institution de Wazemmes, va disparaître... pour devenir un bistrot-bar plus moderne au nom qui donne le ton : le Bouillant. Anatole, qui a repris le lieu il y a quelques semaines, va le transformer du sol au plafond pour en faire un spot "bouillant de vie, de fête et dans l'assiette". On vous dit tout sur ce futur resto qui s'annonce prometteur. 
Si vous fréquentez le Bar de la Paix à Wazemmes, sachez qu'il ne ferme pas tout de suite. Anatole, qui a pris possession des lieux après le départ à la retraite de Francis, continue à faire marcher le café. Mais cet été, le rideau sera fermé. Car le Lillois a prévu de très gros travaux qui vont rendre le spot méconnaissable. 
Francis, le gérant du Bar de la Paix a pris sa retraite.
Francis, le gérant du Bar de la Paix a pris sa retraite.
Nouveau gérant, nouveau concept, nouveau nom : Bouillant. "Ça va être un bar, un resto et surtout un lieu bouillant de vie, de fête et dans l'assiette", explique Anatole qui sera aux fourneaux. Le presque trentenaire a passé déjà pas mal de temps en cuisine en plus. Après de longues études de com', il s'est reconverti en faisant un CAP accéléré. Et il en a fait des adresses : Méert, Sébastopol, Nü, un resto à Croix (en tant que chef), un resto dans le Vieux-Lille (sous-chef) et Costaud (chef).

Quand il a vu que le Bar de la Paix devait être cédé, Anatole a très vite sauté sur l'occasion pour monter sa propre affaire avec son meilleur ami. "Paul est directeur artistique à Paris, il va me rejoindre dans quelques mois pour gérer la partie bar." 
Paul et Anatole, les nouveaux gérants @Léa Delfly
Paul et Anatole, les nouveaux gérants @Léa Delfly

Bistrot le midi et plats à partager le soir


C'est bien beau tout ça, mais concrètement qu'est-ce qu'on va avoir dans l'assiette ? "Je veux rester sur des recettes classiques mais avec une touche moderne, accessibles, de saison et au max bio (ou agriculture raisonnée) et local. Et la carte changera toutes les deux semaines", résume Anatole qui nous partage un exemple de carte du midi :
  • poireaux vinaigrette, orange, cacahuètes 
  • sucrine braisée avec une sauce césar
  • saucisse de veau, jus réduit, purée de panais
  • croquette de haddock, salade de radicchio
  • gnocchis de patate douce, sauce all'arrabbiata
  • mousse au chocolat avec des amandes grillées et du piment
  • pomme confite aux épices, crème crue, croustillant de noisettes
Pour que vous ayez une idée de ce que donne les plats d'Anatole, on vous partage sa page Insta

"Il va y avoir un menu entrée-plat ou plat-dessert à environ 20-25€ et des entrée-plat-dessert à 30€. Sinon à la carte, on est sur un 7-9€ l'entrée et le dessert, 15-18€ le plat", calcule le Lillois qui prévoit environ 55 couverts.

Pour le soir, on part sur des assiettes à partager avec ses potes sur de grandes tablées. On aura par exemple :
  • foccacia et oignons comme une pissaladière
  • accras de haddock
  • planche de charcuteries de chez Carlier
  • assortiment de légumes pickles
  • grilled cheese (avec des fromages du Nord), purée d'ail confit
  • célerie rôti avec une sauce aux poivres
  • terrine maison

Et la carte des boissons ?


Tout ça nous donne très faim là. Et il faudra bien accompagner ça d'un bon godet. "On aura 7 tireuses avec un max de bières locales, des bières en bouteille bien sélectionnées, des vins natures, bios et conventionnels et surtout des cocktails", continue le co-gérant. Avec Paul derrière le comptoir, il en fallait des cocktails. "On va faire des sirops maison, il va y en avoir des pimentés pour aller avec le concept et des classiques mais un peu revisités." Et bien sûr il y aura des softs.

Et comme l'a dit Anatole, ce ne sera pas qu'un bistrot : c'est aussi un lieu de vie, avec des DJ set ou encore des concerts. "On sera ouvert autant pour boire le café, que pour venir boire un verre, manger un bon repas, et s'éclater", promet le co-gérant. On a hâte de voir ça.

On n'oublie pas qu'avec l'alcool, votre pote c'est la modération.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


À Fives, Chaud Bouillon fait le pari d'ouvrir le midi avec une formule un peu différente

Zoran Paquot, 2 min de lecture
16 mai 2024 Foodporn On sort ?


L'Orangerie du Jardin des Plantes a rouvert ses portes (et il y a du nouveau)

Aurore Garot, 4 min de lecture
15 mai 2024 Bars Foodporn, Vert et Solidaire


Sweet Flamingo va ouvrir un nouveau resto-coffee shop gourmand dans le Vieux-Lille

Aurore Garot, 4 min de lecture
13 mai 2024 Foodporn


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact