Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Cerise et Chocolat a ouvert sa pâtisserie gourmande et artisanale dans le Vieux-Lille

Aurore Garot 4 min de lecture
28 mai 2024, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 40 rue de la Monnaie à Lille
🕐 Mardi de 13h à 19h, du mercredi au vendredi de 10h à 19h, samedi à partir de 9h et dimanche de 9h à 16h
📱 Insta, Site


Déjà installées aux Halles Biltoki à Villeneuve-d'Ascq, Maryse et Estelle ont désormais leur propre boutique dans le Vieux-Lille cette fois-ci. Ouverte le 24 mai, la pâtisserie Cerise et Chocolat propose une diversité de choux, cakes à partager, macarons et autres pâtisseries et viennoiseries bien gourmandes. Et tout est fait-maison avec un max de produits locaux. De quoi se faire un bon dessert (ou un goûter). On vous en dit plus. 
Avant de parler gourmandises, parlons d'abord de la petite histoire de Cerise et Chocolat. À l'origine, Maryse et Estelle les deux gérantes de la pâtisserie, travaillaient ensemble chez un courtier en assurance. La première en tant que juriste et la deuxième en tant que chargée de projet dans les relations internationales. "On s'est liée d'amitié très vite, commence Maryse. Et puis avec une autre collègue, on s'est découvert une passion commune pour la pâtisserie. Ça prenait de plus en plus de place dans nos conversations et on est même allées voir à Paris et à Londres ce que faisaient des grands pâtissiers."

Ensemble, elles décident de se lancer dans un CAP pâtisserie. "C'était un challenge personnel qu'on voulait vivre ensemble", résume Estelle. On s'est mise à faire chacune de notre côté des pâtisseries pour des amis, amis d'amis et puis on avait de plus en plus de commandes, ça prenait de l'ampleur."

Direction le Vieux-Lille dans la rue de la Monnaie

Maryse décide alors de devenir autoentrepreneuse à côté de son taf et de déposer sa marque : Cerise et Chocolat. "Cerise, c'est le surnom que j'avais quand j'étais petite et le chocolat, c'est ma plus grande gourmandise", explique la pâtissière. Après le covid, qui a mis un coup d'arrêt à son activité, Maryse et Estelle reprennent leur travail mais ne sont plus aussi stimulées. "Ce qui m'a fait basculer c'est quand les Halles Biltoki m'ont contactée pour ouvrir un stand de pâtisseries, continue Maryse. Mais je voulais le faire avec Estelle. Et il se trouve qu'elle en avait envie aussi alors on s'est lancées ensemble."
Aux Halles Biltoki (ouvertes en décembre 2021), les deux amies se lancent et proposent une offre dédiée au lieu. "Des pâtisseries à manger sur le pouce ou à partager, type choux, macarons, cookies.... et puis on a voulu aller plus loin et on s'est mise à faire des pavlovas, des cakes, des tartelettes, etc. On faisait aussi le service traiteur et des brunchs parfois." Sauf que leur stand commence à devenir trop petit pour elles. "On voulait proposer plus de choix mais on n'avait pas l'espace. En 2022, on a trouvé un local rue de la Monnaie (anciennement Louise Burger)." Après quatre mois de négociation avec le bailleur et quelques soucis liés à la fragilité des bâtiments qui entourés leur spot, Maryse et Estelle finissent par réussir à ouvrir leur pâtisserie, le vendredi 24 mai. 

Choux, cake de voyage, macarons et autres pâtisseries

Comme promis, les deux pâtissières qui ont engagés salariées, apprenties et stagiaires développent leur gamme : plus de cakes, tartelettes, mille-feuilles, entremets, viennoiseries, choux, macarons mais aussi des boissons chaudes et froides (cafés, kombucha, jus de fruits). Mais en gardant leur esprit artisanal, au max local et bio quand c'est possible. "Toutes leurs pâtisseries et viennoiseries sont produites sur place au jour le jour. Le beurre vient d'Avelin, la farine de la Pévèle, la vanille est transformée à Montreuil et on travaille avec un fournisseur pour le chocolat, les fruits secs, les purées de fruits et autres. À défaut d'être local, c'est de la super qualité", assure Estelle.
Les deux associées ont d'autres projets en tête pour développer Cerise et Chocolat. "On va travailler avec David Wesmaël, meilleur ouvrier de France à La Madeleine pour proposer des glaces et on fera aussi des gaufres un peu plus tard et des brunchs à emporter avec des gaufres salées et des pâtisseries", prévoit Maryse, qui propose également des gâteaux personnalisés sur commande et assure un service traiteur pour les entreprises.

Autant dire qu'il y a de quoi se régaler. "On a fait un beau packaging et pour stimuler les clients à ne pas jeter leur boîte, on leur fait 5% de remise s'ils la ramènent pour reprendre des gâteaux." Un bon plan zéro déchet. 
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Ce dimanche, le festival de la boulette revient à Roubaix pour une deuxième édition

Aurore Garot, 2 min de lecture
14 juin 2024 Foodporn Festival


Tout ce qu'il faut savoir sur la nocturne gourmande de Waz'en Bouche le 13 juin

Aurore Garot, 4 min de lecture
07 juin 2024 Foodporn On sort ?


Du 17 au 22 juin, le Refugee Food Festival revient faire voyager vos papilles à Lille

Aurore Garot, 4 min de lecture
06 juin 2024 Foodporn


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact