Accueil  >  On sort ?  >  Festival

Le Dev'Fest revient à Hazebrouck ce week-end avec une vingtaine d'artistes

Aurore Garot 2 min de lecture
20 juin 2024, Festival

Photo archive 2023 @Antoine Petit

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 Jardin public de Hazebrouck
📅 21 et 22 juin
🎫 Billetterie / 23€ le vendredi , 26€ le samedi et 41€ les deux jours
📱 Site, Insta



Le Dev'Fest fait partie de ces jeunes festivals de la région qui grandissent d'année en année. Créé par et pour une famille et leurs amis en plein Covid, il est devenu l'un des rendez-vous à ne pas rater à Hazebrouck. Pour cette nouvelle édition les 21 et 22 juin, 20 artistes en tout genre vont enflammer les deux scènes du jardin public, dont le DJ Henri PFR et Zaoui, l'ex-chanteur du groupe Thérapie Taxi. On vous file tous les détails de ce festival prometteur. 
Difficile de faire plus familial que le Dev'Fest : le nom de l'event fait directement référence à la famille qui l'a créé, les Deveyer. "C'était entre les deux confinements en 2020, on voulait rassembler la famille et les amis pour faire un festival un peu privé dans la ferme de notre grand-mère à Steenwerck, raconte Arthur Deveyer, l'initiateur et désormais directeur du festival. J'ai fait un concert avec mon groupe et j'ai invité un ami DJ."

En 2021, rebelotte, mais avec aussi les ami·es des ami·es. "On était 400 personnes et j'ai appelé d'autres DJs et un groupe pro aussi. J'ai trouvé notre idée hyper intéressante alors en 2022, je l'ai proposé à la Ville d'Hazebrouck pour une troisième édition ouverte au grand public. Là, on est passé à 800 personnes jusqu'à atteindre 1700 personnes en 2023.


Photo archive 2023 @Antoine Petit
Photo archive 2023 @Antoine Petit

Henri PFR, Zaoui et Todiefor en têtes d'affiche

Cette année, c'est une vingtaine d'artistes et groupes qui vont enflammer les deux scènes installées dans le jardin public de Hazebrouck, pour garder le côté nature de la première édition familiale. "Il y a des artistes locaux, nationaux et internationaux et on veut que ça reste grand public. Il y a du rap, de la pop, du rock, de l'électro...". On vous file le line up complet : 

Le festival est payant (23€ le vendredi , 26€ le samedi et 41€ les deux jours) sauf le samedi de 11h à 14h où l'école de musique de Hazebrouck et le club de danse de Morbecque Let's dance viennent faire chacune leur tour un passage. "Le festival rouvre ses portes à 17h30 derrière pour les concerts", ajoute Arthur. 
Photo archive 2023 @Antoine Petit
Photo archive 2023 @Antoine Petit

Boire et manger

Il y aura aussi de quoi boire un godet et manger un morceau sur place. "On bosse avec un estimanet pour proposer de la carbonnade flamande, des frites, des sandwichs saucisse, jambon et fromages et on va aussi proposer des glaces et des fruits." Côté boissons, le festival travaille avec une brasserie des Flandres, la 3Monts et on pourra aussi boire de la sangria, un jus de pommes bio et une limonade du coin. "Le festival est zéro plastique. On a des ecocups et tout est en verre ou en fût."

Rendez-vous à Hazebrouck ce week-end ?
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le Jardin Électronique va cacher un ticket d'or dans Lille ce dimanche 21 juillet

Lola Pierkot, 2 min de lecture
17 juil. 2024 WTF Festival


Il reste des places pour le Touquet Music Beach Festival

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
15 juil. 2024 Festival


L'Open Air du Forest est de retour ce dimanche 21 juillet à Bondues

Sarah Ciampa, 2 min de lecture
15 juil. 2024 Festival


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact