Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

L’épicerie Robin des Bio a plus d’une corde à son arc

Marie Chiry 0 min de lecture
17 déc. 2017, C'est greenFoodporn

Partager cet article

Partager cet article

C’est dans un vieux bâtiment, une fac de géologie du XIXème siècle du côté du parc Lebas, que loge l’épicerie et association Robin des Bio. Comme son nom l’indique, on y retrouve des produits bios, équitables, locaux et de saison. L’association a plus de 40 ans et promeut l’agriculture biologique par le biais d’évènements, mais aussi par la mise en place d’une épicerie. Manuel Lagatié, un des trois salariés au côté de Laetitia et Thibault, explique : « Ici rien ne rentre sans label, c’est souvent des produits locaux mais on fait également appel à des circuits courts. Nous tenons beaucoup à nos valeurs et essayons de les respecter. » Mais afin d’avoir accès aux 1500 produits proposés et d’avoir la possibilité d’y faire ses courses, il faut devenir adhérent. Et pour ce faire, il y a une cotisation de 15€/an (la première année est offerte) à payer. Cette dernière ne couvre pas seulement les frais de l’épicerie mais aussi toutes les actions de l’association. Il y a également un droit d’entrée de 46€. Excessif, pensez-vous ? Ne vous en faites pas, ici on sait que mêler statut d’étudiant et consommation bio n’est pas toujours chose facile. Ce tarif est une sorte de caution qui est encaissée (en plusieurs fois si vous en faites la demande) afin de fournir un stock plus important à chaque nouvel arrivant. Bonne nouvelle, la totalité vous est rendue si vous décidez de quitter l’association. Une fois ce processus achevé, vous pourrez profiter des produits d’entretien, de beauté, produits frais, fromage à la découpe, fruits et légumes. Il y a même du champagne ! [caption id="attachment_6180" align="aligncenter" width="2048"] Laetitia et Manuel représentent deux des trois salariés, avec Thibault, de Robin des bio.[/caption] Robin des bio étant partie prenante du défi 0 déchet, des produits en vrac se sont installés dans l’épicerie. Cela représente donc un moindre coût puisqu’on dit adieu aux emballages et au marketing. « C’est un tout autre rapport à son alimentation, souligne Manuel, ce lieu est convivial, on connaît tous nos clients, ce n’est pas qu’un magasin mais de véritables relations humaines. » [caption id="attachment_6185" align="aligncenter" width="2048"] Une épicerie qui offre pas mal de choix en matière de produits bio. De quoi mijoter de sacrés bons petits plats.[/caption] La petite adresse qui fait plaisir : 23 rue Gosselet et la page Facebook : https://www.facebook.com/robindesbio/
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Le Bistrot St-So organise une grande vente de vinyles et fripes le 6 mars

Lola Pierkot, 1 min de lecture
27 fév. 2024 Staïle C'est green


On a (enfin) la date d'ouverture de Chaud Bouillon à Fives Cails

Aurore Garot, 2 min de lecture
23 fév. 2024 Foodporn On sort ?, Vert et Solidaire, C'est green


Mi-mars à Wazemmes, venez donner ou récupérer gratos des objets

Lola Pierkot, 1 min de lecture
21 fév. 2024 Vert et Solidaire C'est green


article écrit
par Marie Chiry

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact