Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Les créateurs de la Bottega fabriquent désormais de la mozza' directement depuis Lomme

Gaëlle Portenart 0 min de lecture
21 août 2020, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

En général, quand on pense mozza', ricotta et pâtes fraîches, on pense Italie, rarement "région de Lille".  Pourtant, avec leur fabrique implantée dans le MIN de Lomme, les créateurs de la Bottega (et moult autres restos) font leurs produits sur place dont de la super mozzarella depuis peu. Qu'on peut déguster dans leurs restos mais aussi acheter dans leur épicerie pour chez nous.  Vous connaissez les restos In Bocca al Lupo, l'Ultimo et Il Bastione à Lille ? Et bien tout ça a été lancé par les créateurs de l'épicerie et de la pizzeria La Bottega, Gilberto et Lorena d'Annunzio, deux frère et sœur qui ont démarré en 1997 avec leur épicerie. Cette année, ils ont franchi un nouveau cap. Alors que leurs plats étaient déjà cuisinés en grande partie avec les légumes récoltés dans leur potager de Bondues, maintenant en plus de leurs pâtes, desserts et pâtes à pizza, une partie de leurs fromages est aussi fabriquée localement. On ne parle bien évidemment pas de maroilles mais bien de mozzarella et de ricotta. Le lait vient des Weppes, histoire de rester dans le thème locavore, et il est transformé sans utiliser d'acide citrique. "L'utiliser n'est pas forcément mal, explique Enzo, le fils de Gilberto, qui a appris son art en observant des fabricants italien. Mais c'est un produit chimique, il sent au niveau du goût et je veux faire un produit naturel." Attention : il s'agit de mozzarella "classique", pas de buffala, qui est faite avec du lait de buffle. C'est donc à partir de ce lait qu'il crée chaque jour de la semaine la mozza' utilisée pour les restaurants de son père. La grande majorité (75 kg par jour quand même) est destinée à être séchée et râpée, pour être directement envoyée aux cuisiniers. "On s'est donné le défi de ne plus utiliser de mozza industrielle depuis juillet, même si ça nous coûte plus cher ." Mais si vous souhaitez goûter une version fraîche, chaque semaine une petite partie de la production est préparée pour être vendue aux clients de l'épicerie La Bottega, rue de la Monnaie à Lille. Le petit lait qui reste est utilisé pour faire de la ricotta, que l'on peut retrouver dans les pâtes fourrées vendues dans les restaurants. Elle n'est pas encore dispo' dans l'épicerie, pour le coup. Depuis le début du confinement, la nouvelle fabrique installée dans le MIN centralise aussi leurs productions de pâtes fraîches, de pâtons à pizzas et de desserts, pour "alléger l'emploi du temps" des cuistots des différents restaurants, explique Enzo. Regardez toutes ces panna cotta. On vous laisse la page Facebook de la Bottega - l'épicerie et le lien vers le site officiel des restaurants.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Ce week-end, c'est le salon du chocolat à Villeneuve-d'Ascq

Lola Pierkot, 2 min de lecture
29 fév. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


Ce week-end, Florent Ladeyn (re)cuisine des burgers 100% locaux à Wazemmes

Aurore Garot, 2 min de lecture
26 fév. 2024 Foodporn


On a (enfin) la date d'ouverture de Chaud Bouillon à Fives Cails

Aurore Garot, 2 min de lecture
23 fév. 2024 Foodporn On sort ?, Vert et Solidaire, C'est green


article écrit
par Gaëlle Portenart

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact