Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

Dressin’Green, la nouvelle market place de slow mode roubaisienne

Alice Gapail 2 min de lecture
19 nov. 2020, C'est green

Partager cet article

Partager cet article

La slow fashion, tout le monde en parle, mais il est parfois difficile de trouver des sapes à notre goût. À Roubaix, Bertrand Brière a eu la bonne idée d'imaginer un site internet où les créateurs de slowfashion pourraient exposer leurs modèles. Un genre de market place écolo, prénommée Dressin'Green, et déjà en ligne.

Tout part d’un constat : « Il fallait que la mode aille vers une direction plus green et que les initiatives de mode écoresponsables perdurent », démarre Bertrand Brière, qui a tout plaqué en 2018 pour imaginer une nouveau modèle de mode éthique. Dressin'Green, c'est son petit nom, met à l'honneur des créateurs de mode éthique sur une market place bien fichue. Le but : tout regrouper et faciliter l’accès à une mode durable et transparente. 

« La mode a un historique de scandale d’usine où les personnes ne sont pas rémunérées à leur juste valeur, argumente Bertrand. En France, on a tous les savoir-faire, mais beaucoup sont éteints ou exportés à l’étranger ». L'entrepreneur essaie de les promouvoir au maximum en leur offrant la visibilité digitale nécessaire sur sa market place. « C’est boostant pour les marques ! Ça leur offre une solution simple pour vendre leurs produits et c’est aussi une solution simple pour l’acheteur pour s’habiller localement. »

Circuit court et artisanat

Le concept Dressin’Green, c’est aussi un accent mis sur les valeurs éthiques. On parle de slow fashion ou encore de circuits courts pour favoriser la production responsable. « Les produits sont un peu plus chers car on utilise des matières premières qualitatives pour produire les vêtements ». L'idée, c'est que ces vêtements durent dans le temps. Les créateurs présents sur le site essaient donc au max d’utiliser des matières premières locales. Ensuite, la production est totalement artisanale. Le but : minimiser le transport pour diminuer la pollution. « Grâce à Dressin’Green, le consommateur a la garantie de bien consommer. Il limite son impact carbone, fait appel au savoir-faire et garantit l’emploi », conclut Bertrand. Voilà, vous savez tout.

Pour aller faire un tour sur le site et découvrir l’initiative green de Bertrand c’est par là. Le 1erdécembre au plus tard, une campagne crowdfunding y sera disponible afin de soutenir le site. En contrepartie de leur soutien, les donateurs obtiendront des produits écoresponsables. 

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


On a (enfin) la date d'ouverture de Chaud Bouillon à Fives Cails

Aurore Garot, 2 min de lecture
23 fév. 2024 Foodporn On sort ?, Vert et Solidaire, C'est green


Mi-mars à Wazemmes, venez donner ou récupérer gratos des objets

Lola Pierkot, 1 min de lecture
21 fév. 2024 Vert et Solidaire C'est green


L'Université de Lille organise en mars deux semaines d'events autour des transitions

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
21 fév. 2024 C'est green


article écrit
par Alice Gapail

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact