Accueil  >  Vert et Solidaire  >  C'est green

Turtle Frip, la nouvelle friperie lilloise online

Jean Duquesne 2 min de lecture
05 mai 2021, C'est greenOn sort ?

Partager cet article

Partager cet article

Décidemment il n'y a plus d'excuse pour ne pas changer son look quand on vit dans la métropole lilloise. On va pouvoir de nouveau faire le plein de fringues de qualité, vintage et avec une petite note américaine. Ça se passe sur internet mais c'est créé par un Lillois qui sait dénicher les pépites et vous les envoyer en mode éco-responsable.

La personne qui se cache derrière le projet, c'est Bastien, 22 piges à son actif, une grosse passion des vêtements et un séjour à Montréal comme expérience pro : "J'ai pas mal chiné pendant ce voyage. Là-bas, les friperies sont très répandues et ça m'a vraiment donné envie de faire pareil". Déjà intéressé par l'écologie, le Canada l'a également poussé à développer ce concept qu'on va retrouver en première ligne dans sa start-up.

Quelques temps plus tard nait donc Turtle Frip, sa friperie made in Lille. Un nom qui fait référence à la fois à la slow-fashion, car une tortue ça n'avance pas très vite, et à la longévité, car l'animal vit enrevanche très longtemps : "C'est un nom réfléchi qui correspond vraiment ce que je veux montrer". Bref, des fringues indémodables qui sont garanties longue durée.

Tout ça, c'est dispo depuis le 2 avril. Il suffit de se rendre sur le site internet de la start-up et de faire son choix parmi plusieurs catégories comme des chemises hawaïenne, des sweats, des pulls. C'est 100% en ligne pour l'instant, même si Bastien compte bien créer des pop-up stores en ville vers les vacances d'été.

Sportwear écolos

Le grand passionné de fripes a forcément une belle collection perso qu'il a chiné à droite et à gauche. Sinon, il passe via des grossistes mais chaque pièce doit vraiment lui plaire. "J'adore la mode des USA, c'est une grosse partie de mes produits. J'énumère chaque défaut s'il y en a sur le site, même si je peux passer du temps à les rafistoler". Ah et les sapes sont presque toutes unisexes.

Quand on disait que c'était éco-responsable tout à l'heure, on ne plaisantait pas. Ça l'est jusqu'au bout des emballages, qui sont faits à partir de plastique recyclé, sont recyclables et même réutilisables : "C'est un peu plus cher pour moi à l'achat, mais ça rentre vraiment dans mes valeurs", précise Bastien.

Parlons peu, parlons tunes, les prix vont de 10 euros à 50 euros à peu près pour les meilleures pièces. Le panier moyen se situe, lui, entre 25 et 30 euros. Reste à payer un petit supplément pour la livraison : 3,90 euros, mais cette dernière est offerte à partir de 65 euros d'achat, si jamais.

Pour faire votre pause shopping, on vous laisse avec le site internet et les pages Facebook et Insta.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Mi-mars à Wazemmes, venez donner ou récupérer gratos des objets

Lola Pierkot, 1 min de lecture
21 fév. 2024 Vert et Solidaire C'est green


L'Université de Lille organise en mars deux semaines d'events autour des transitions

Margot Hoornaert, 1 min de lecture
21 fév. 2024 C'est green


L'atelier de réparation de vélos La Bici a déménagé à Lille-Moulins

Aurore Garot, 2 min de lecture
09 fév. 2024 C'est green Transports


article écrit
par Jean Duquesne

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact