Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Les plats réconfortants de Chez Marinette s'apprêtent à régaler Saint-Michel

Justine Pluchard 4 min de lecture
17 avr. 2022, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

Début mai, une nouvelle adresse va rejoindre le fleuron gourmand de la place Jeanne-d'Arc. Un resto-salon de thé éco-responsable baptisé Chez Marinette est presque prêt à ouvrir avec une cuisine française traditionnelle revisitée et végétalisée. Le tout avec des bocaux consignés et plein de produits locaux et de saison.

On vous avait teasé l'ouverture de Chez Marinette il y a un peu plus d'un an. Entre-temps, Charlotte, la Lilloise de 32 ans qui se cache derrière les fourneaux, a peaufiné son projet, trouvé son local et a même eu le temps de faire un bébé. "Mais là, ça y'est, début mai, j'ouvre !", annonce-t-elle.

Pour vous résumer un peu l'histoire de Charlotte, il faut remonter dans son enfance. Du temps où sa grand-mère paternelle Marie-Antoinette, A.K.A. Marinette, cuisinait pendant des heures de bons petits plats dans ses grosses marmites en fonte quand elle recevait tout le monde. Vous savez, ces fameux repas de famille avec les cousins qui ne finissaient pas avant 17 heures le dimanche.

"Je n'ai jamais cuisiné avec elle, confesse Charlotte. Mais c'est clairement par elle que j'ai appris à montrer aux autre que je les aimais en cuisinant pour eux."  La jeune femme s'est toujours dit que si "un jour" elle ouvrait un établissement, il s'appellerait "Chez Marinette". Une idée qui est restée sagement dans un coin de sa tête pendant qu'elle entreprenait des études de droit pour décrocher un job stable et sécurisant.

C'est ce qui se passe pour elle jusqu'à son burn out de 2020. Il lui faut du changement dans sa vie pro et l'idée d'entreprendre revient alors. Après une rupture conventionnelle, elle se lance officiellement dans le projet de Chez Marinette. Elle qui a passé tous ses étés à bosser dans la restauration ne part pas de zéro mais il fallait consolider tout ça. "J’ai suivi des formations à la CCI mais aussi des master class et des cours de cuisine. Je cuisine aussi tous les jours, ça compte !

Comme chez mamie

Dans son futur spot sur la place Jeanne-d'Arc dans le quartier Saint-Michel, ce sera restauration le midi et salon de thé l’après-midi. Attention, ne débarquez pas là-bas si vous avez une envie de sandwich : Charlotte cuisine comme Marinette, de bons petits plats frais et faits-maison. "J'ai retrouvé son vieux cahier de recettes, je vais m'en inspirer mais il y aura aussi des variantes de plats de cuisine française." Comme une blanquette de légumes avec, en dessert, le crumble fraise rhubarbe de Marinette que Charlotte pâtissera sans gluten. Comptez autour de 12€ pour ce combi plat-dessert par exemple.

"Il y aura à chaque fois un bon petit plat à la carte avec un option végé voire végan, précise Charlotte. La carte changera toutes les deux-trois semaines et je suis très attachée au fait que les produits soit locaux et de saison." Son engagement éco-responsable passera aussi par un petit défi zéro déchet dans sa cuisine et des emballages en fibres de sucre de canne recyclables si vous voulez prendre à emporter. Et ce sera pareil dans son petit coin épicerie avec des bocaux reconditionnés dans lesquels vous retrouver des produits du coin et de recettes de Charlotte elle-même.

Côté ambiance, vous allez entrer Chez Marinette comme si vous alliez manger directement chez quelqu'un. "L'avantage ici, c'est que c'était encore un appartement avant que j'arrive, explique l'entrepreneuse. J'ai pris le parti de garder la cheminée avec le miroir au-dessus et de garder cette atmosphère intimiste et réconfortante. Comme ce qu'il y aura dans l'assiette en fait." Il y aura une vingtaine de places assises à l'intérieur et un peu moins d'une dizaine sur la terrasse.

Pour l'instant, les travaux battent encore leur plein au 2 place Jeanne-d'Arc. Vous pouvez quand même déjà voir le beau bleu de la devanture qui fait penser à celle de la librairie de Coup de foudre à Nothing Hill. Charlotte espère ouvrir début mai avec un service uniquement le midi pour l'instant. "Je serai toute seule en service au début donc on verra après pour l'ouverture du salon de thé l'aprem", confie-t-elle. D'ailleurs, si un CDI en service le midi vous tente, vous pouvez aller glisser un petit mot à Charlotte directement en DM sur son compte Insta.

Et pour les autres gourmands et gourmandes, rendez-vous début mai pour aller tester ça.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


À Fives, Chaud Bouillon fait le pari d'ouvrir le midi avec une formule un peu différente

Zoran Paquot, 2 min de lecture
16 mai 2024 Foodporn On sort ?


L'Orangerie du Jardin des Plantes a rouvert ses portes (et il y a du nouveau)

Aurore Garot, 4 min de lecture
15 mai 2024 Bars Foodporn, Vert et Solidaire


À Wazemmes, le resto-bar Bouillant va remplacer le bar de la Paix

Aurore Garot, 4 min de lecture
14 mai 2024 Foodporn Bars


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact