Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Rue des Postes, l'épicerie My Love deviendra une cave à manger la nuit venue

Lucie Delorme 2 min de lecture
21 juil. 2022, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

Si vous n'avez pas encore franchi les portes de My Love, l'épicerie fine qui fait aussi de la charcuterie et... de la chantilly, c'est le moment d'orienter vos baskets vers le début de la rue des Postes (en partant de Solfé). Le lieu va évoluer à la rentrée pour devenir, en plus du reste, une cave à manger le soir.

De la charcut' de l'espace, des houmous maison à tomber (big up pour celui aux brocolis, pas forcément celui sur lequel on aurait parié à la base, mais une petite tuerie en boite. On s'égare.), une sélection de pifs et de bières très pointues, des conserves, du pain, et de quoi casser la croute le midi.

My Love, depuis quelques années, c'est un genre de concentré de belle bouffe à sublimer chez soi le soir ou à manger avec les doigts directement en sortant de là. L'épicerie fait partie de la grande famille Babe/Mother/Britney/Alien/Gros Camion (maintenant regroupés sous l'entité mère Good Life) et cultive donc le bon manger. On y vient pour se faire plaisir et remplir ses placards de produits de qualité et qu'on ne trouve pas ailleurs. Et à la rentrée, le lieu va évoluer.

40 couverts

L'épicerie va rester, bien sûr, tout comme la partie frais, avec les charcut', les fromages et les antipasti. Mais le lieu va cet été faire de la place pour accueillir 40 couverts chaque soir. Paraîtrait même que le lieu pourra s'étendre en terrasse les soirs de beau temps. Au programme : des croques revisités, des planches à partager, une carte restreinte mais riche en goûts, travaillée par la cheffe qui supervise les cartes de tous les établissements du groupe, Camille Ciora.

Un bar viendra s'ajouter à la vitrine de produits frais. Derrière, de la bière artisanale, et des vins pas communs sélectionnés par Peo Watson, l'un des associés de Good Life, DJ bien connu des Lillois·es par ailleurs. Autre spécialité de la maison : des gins, qui promettent de la surprise.

Pour parvenir à ce résultat, My Love va fermer ses portes le 30 juillet au soir pour entrer dans une phase intensive de travaux. L'objectif annoncé : une réouverture en version bistrot le 6 septembre sans faute. D'ici là, le lieu destocke au maximum ses produits. Vous avez jusqu'à la fin du mois pour aller vider ses étagères.

Rendez-vous au 1, rue Caumartin, à l'angle de la rue des Postes, du lundi au samedi.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Fin avril, Mickaël Braure ouvre un Spot de copains en plein air à côté de Rillons

Aurore Garot, 3 min de lecture
11 avr. 2024 Foodporn Bars


Sarika Sor va régaler Lille avec un menu mets/cocktails au bar Høme fin avril

Aurore Garot, 2 min de lecture
10 avr. 2024 Foodporn Bars


Au printemps, un deuxième café Paddo ouvre dans le centre de Lille

Lola Pierkot, 3 min de lecture
09 avr. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


article écrit
par Lucie Delorme

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact