Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

D'ici cet été, Lambersart aura son atelier de cuisine écoresponsable

Justine Pluchard 4 min de lecture
17 mars 2023, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

Depuis 2018, Cécile est cheffe nomade et donne des cours de cuisine dans la métropole lilloise. À force de porter tout son matos par ci par là, elle s'est finalement dit qu'il était temps de poser ses casseroles dans un lieu rien qu'à elle. Avec son compagnon Mehdi, ils ont dégoté un grand local à Lambersart qu'ils sont en train de refaire et qu'ils espèrent ouvrir cet été.

Voilà déjà 12 ans que la champenoise Cécile vit à Lille. Elle y a débarqué à 17 ans pour ses études de commerce, est partie ensuite bosser deux ans à Paris pour vite (très vite) revenir dans le Nord. Elle s'est dit que, finalement le commerce, tout comme la vie parisienne, ce n'était pas son truc. On est alors en 2018 et la jeune femme se cherche donc une nouvelle carrière.

"Ça faisait trois ans que j'avais un blog de recettes à côté, en mode hobby. Je faisais déjà des recettes vidéos, ce qui était encore rare à l'époque, donc ça marchait hyper bien", raconte-t-elle. Elle qui adore cuisiner depuis toute petite et qui a tout appris de sa grand-mère se dit que cette passion pourrait finalement se muer en seconde vie professionnelle. "J'ai commencé à bosser avec pas mal de médias. Mais au final, j'étais chez moi toute seule à cuisiner et à un moment, j'en ai eu marre : je voulais continuer à cuisiner avec des gens."

Deux CAP et de l'écoresponsabilité

Cécile veut donner des cours de cuisine et passer la barrière du virtuel. Elle se lance alors dans un CAP cuisine en candidate libre la même année pour se sentir légitime. Sa nouvelle carrière de cheffe nomade démarre à l'Avant-goût, l'ancienne cuisine commune de Fives-Cail. Depuis, elle n'a pas arrêté et s'est fait un nom dans le milieu des cours de cuisine.

Tout roule aujourd'hui pour celle qu'on connaît désormais sous le pseudo de "Ma Cuisine Enthousiaste". "J'ai une cuisine inspirée des quatre coins du monde mais avec les produits d'ici, détaille Cécile. Mon but, c'est que les gens arrivent en se disant que c'est impossible et repartent en se disant c'était finalement simple et qu'ils le referont chez eux". Et c'est avec cette même philosophie que Cécile veut maintenant ouvrir son propre atelier de cuisine.

Car après plus de cinq ans à bouger partout dans la métropole lilloise, Cécile a envie (et besoin) de se poser à un endroit fixe. "Même si je me suis mise au crossfit entre deux, ça fait des années que je porte des caisses lourdes et je ne me vois pas faire ça encore dix ans, je suis fatiguée." À 29 ans, elle veut passer le cap cette année en trouvant un local pour continuer à donner ses cours. Mehdi, son compagnon, vient lui prêter main forte dans l'aventure. Motivé aussi par l'envie de voir toutes les caisses de matos de cuisine de Cécile quitter leur salon.

Ouverture pour l'été

Ils ont trouvé leur bonheur au 316 avenue de Dunkerque, entre les arrêts Canteleu et Lomme-Lambersart. Petit à petit, ils transforment cette ancienne boutique de poêles de 200 m² pour accueillir dès cet été leurs premiers ateliers. Il y aura une partie séminaire et une autre avec une cuisine ("pas une pro mais comme à la maison") pour les cours gourmands. Cécile proposera toujours une foule d'ateliers différents qui vont du batchcooking au plat végé en passant par la patisserie (elle a passé son CAP en 2020 d'ailleurs).

Elle espère aussi faire venir d'autres chef·fes dans son atelier et organiser des events dans le futur. Mais en attendant, vous pouvez d'ores et déjà réserver votre cours pour le mois de juillet là-bas (69€ pour 2h30 d'atelier). Ou participer à la campagne de crowdfunding en cours avec des chouettes contreparties à la clef.

Ah et dernière info, Cécile et Mehdi cherchent activement une asso pour un projet qui leur tient à coeur. "C'est une idée que j'ai depuis toujours et qui ne nous coûterait pas grand chose au final, confie la cheffe. Je voudrais faire cuisiner à chaque participant, non pas un, mais deux plats à chaque fois. Les seconds seraient des plats suspendus qu'une asso pourrait redistribuer." Si vous avez une idée, n'hésitez pas à en toucher un mot à Cécile via son Insta par exemple.

L'atelier enthousiaste ouvrir au début de l'été 2023 au 316 avenue de Dunkerque à Lambersart. On vous laisse aller zieuter le compte Insta du lieu et son site internet.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Ce week-end, Florent Ladeyn (re)cuisine des burgers 100% locaux à Wazemmes

Aurore Garot, 2 min de lecture
26 fév. 2024 Foodporn


On a (enfin) la date d'ouverture de Chaud Bouillon à Fives Cails

Aurore Garot, 2 min de lecture
23 fév. 2024 Foodporn On sort ?, Vert et Solidaire, C'est green


Kitchen Market : qu'est-ce qu'on y mange en ce moment ?

Lola Pierkot, 6 min de lecture
20 fév. 2024 Bouffe & Godet(s) Foodporn


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact