Accueil  >  La vie quot'  >  Chiant mais important

Junia et sa rentrée décalée permet aux étudiants de changer de voie

Mathilde Dolinger 4 min de lecture
11 jan. 2024, Chiant mais important

©Junia

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 13 Rue de Toul à Lille
📆 Portes ouvertes le samedi 3 février de 9h30 à 17h
💻Inscriptions rentrée décalée ou prépa rebond via Puissance Alpha Rebond
📲 Site, Insta

Article
en partenariat

Le ou la client·e commande un article mais n’a pas de droit de regard sur la publication avant parution. C’est nous qui produisons le contenu pour en contrôler la qualité, le ton et l’éthique.

Pour en savoir plus, c'est ici

La rentrée décalée, c'est la possibilité pour les étudiant·es d'intégrer Junia en milieu d'année universitaire. Pratique, non ? L'école d'ingé de Lille accepte encore les candidatures mais il ne faut pas tarder, la rentrée démarre le 29 janvier et les dossiers sont acceptés jusqu'à début février max.
Le Salon du Lycéen et de l'Etudiant, qui démarre le 18 janvier à Lille Grand Palais, sert principalement aux futur·es étudiant·es à trouver quoi faire à la rentrée de septembre. Mais Junia, l'école d'ingé qui sera sur place, cherche aussi des recrues pour fin janvier/début février.

Située rue de Toul à Lille, Junia forme de bac à bac+5 les ingénieur·es de demain. Postbac, elle propose plusieurs cycles de prépa que voici : 


Exceptés les deux derniers cycles, les autres sont accessibles en rentrée décalée. Celle-ci a lieu le 29 janvier prochain mais Junia est sympa et accepte les retardataires. "Les candidats peuvent envoyer leur dossier jusque début février", annonce Patrick Debay, directeur des programmes Junia-HEI.

L'école de la seconde chance


Vous vous demandez ce qu'est une rentrée décalée ? C'est tout simple. Si un·e étudiant·e souhaite se réorienter vers une école d'ingénieurs pour son deuxième semestre après une déception dans la formation qu'il a débuté en septembre, c'est possible. "Le profil doit être scientifique. Si l'élève n'a plus fait de mathématiques ou physique-chimie depuis la Seconde, ça risque d'être très compliqué de suivre ou d'avoir le niveau", prévient le directeur. De toute manière la sélection se fait sur dossier.

À Junia, deux options s'offrent à vous. Soit vous décidez d'intégrer une des promos existantes de première année pour le reste de l'année. Soit vous préférez opter pour la prépa rebond. C'est la possibilité de se réorienter sans perdre une année. On vous explique : c'est une classe formée uniquement avec des élèves en réorientation dans le but de rejoindre la 2ème année de prépa généraliste Junia. Le tout grâce à un semestre de formation accélérée.
Un an de programme condensé en six mois ça peut paraître intense (spoiler : ça l'est). Pourtant Lou-Ann, en 2ème année de prépa HEI après celle de rebond, en garde un bon souvenir. "L'accompagnement est personnalisé. On est un petit groupe donc l'ambiance est familiale et surtout il n'y a pas de compet' entre les élèves, c'est l'entraide qui prédomine, confie celle qui a trouvé sa voie après un premier semestre en licence de psychologie décevant. La psychologie m'intéresse toujours mais je me suis rendue compte que je ne voulais pas travailler dans ce domaine."
Lou-Ann a intégré la 2ème année prépa HEI avec six mois de prépa rebond.
Lou-Ann a intégré la 2ème année prépa HEI avec six mois de prépa rebond.

Un programme qui marche


Pour rendre ces six mois digestes, les profs ont fait un effort. "Nous avons aménagé le programme officiel de classe prépa en retirant certains cours pour un volume plus conséquent des matières principales, maths, physique-chimie et science de l'ingénieur", explique Emmanuel Kerrinckx, professeur de physique-chimie et d'informatique de la prépa rebond. Les étudiant·es disent donc ciao au sport et au français.

Et les résultats sont là. "L'expérience prouve qu'une fois intégré·es aux deuxièmes année, les étudiant·es de la prépa rebond s'en sortent très bien. On ne voit aucune différence entre un·e élève qui a fait une année classique et une rebond", assure le professeur. Évidemment, il n'y a pas de recette magique, le secret pour réussir c'est "de l'investissement et une bonne méthode de travail." On sent qu'une question vous brûle les lèvres : combien ça coûte ? Sachez qu'il vous faudra débourser 2 500 euros.

Portes ouvertes début février


Vous avez un profil scientifique ? Un projet de réorientation vous intéresse ? Vous pouvez envoyer votre candidature sur la plateforme Puissance Alpha Rebond. Pour les plus curieux·ses, Junia organise des portes ouvertes le samedi 3 février de 9h30 à 17h. Et il sera encore temps de candidater. 

Si jamais vous avez encore des questions à propos des admissions ou sur les autres formations et les événements programmés, n'hésitez pas à contacter : admissions.france@junia.com ou information-orientation@junia.com.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Art, lettres et histoire... à la découverte des masters de la FLSH à la Catho

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
20 fév. 2024 Chiant mais important


Le quatrième budget participatif de Lille est lancé (et on attend vos projets)

Aurore Garot, 3 min de lecture
03 fév. 2024 Dans la rue Chiant mais important


LiDD, la nouvelle école de design de l'Université Catholique de Lille

Mathilde Dolinger, 3 min de lecture
02 fév. 2024 Chiant mais important


article écrit
par Mathilde Dolinger

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact