Accueil  >  La vie quot'  >  Chiant mais important

La douane lance une campagne de recrutement dans les Hauts-de-France

Mathilde Dolinger 4 min de lecture
22 avr. 2024, Chiant mais important

©DGDDI

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📅 ouverture des inscriptions le 22 avril 2024
🎫 pour s'inscrire
📱 Site, Facebook

Article
en partenariat

Le ou la client·e commande un article mais n’a pas de droit de regard sur la publication avant parution. C’est nous qui produisons le contenu pour en contrôler la qualité, le ton et l’éthique.

Pour en savoir plus, c'est ici

Et si vous deveniez agent de constatation ? La douane des Hauts-de-France lance dès ce 22 avril 2024 sa nouvelle campagne de recrutement dans la branche surveillance. Pour la rejoindre, il suffit de s'inscrire au concours et de se former pendant un an. On vous présente le métier et tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer.
Ils et elles sont sur le territoire, aux frontières, dans les gares, les transports ou les aéroports. Les agents de constatation de la branche surveillance des douanes ont un poste clé pour assurer le bon fonctionnement des échanges internationaux et la protection du territoire. "Les agents veillent au respect des réglementations et participent activement à la lutte contre les trafics illicites", résume Bénédicte Morel, la cheffe du pôle RH des Hauts-de-France de la DGDDI.

Concrètement, vous contrôlerez les voyageur·ses, leurs bagages, les marchandises en mouvement et les moyens de transport aux points de passage autoroutiers, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires des frontières extérieures de l'Union européenne (brigades de surveillance extérieure - BSE) et en tout point du territoire national (brigades de surveillance intérieure - BSI).

"Les agents de la surveillance sont dotés d’un uniforme et d’une arme de service. Astreints à une grande disponibilité, ils exercent des permanences de nuit, les samedis, dimanches et jours fériés", précise la cheffe du pôle RH. Vous n'avez ni peur du monde ni d'utiliser une arme ? Vous avez un mode de vie qui vous permet d'être flexible sur les horaires ? Vous cochez des cases essentielles pour remplir les missions d'agent de constatation des douanes.


On parle ici d'un boulot dans la fonction publique (catégorie C), qui recrute pas mal (la douane compte un peu plus de 7 000 agents en surveillance dans tout le pays dont 600 dans les Hauts-de-France. "La douane des Hauts-de-France est divisée en trois directions régionales : Dunkerque, Lille et Amiens. Ces trois zones sont concernées par les recrutements", annonce Amandine Collier de la DGDDI.

Donc un taf pouvant en intéresser pas mal parmi vous, avec des possibilités d'évolution et un salaire annuel de départ de 31 670 euros (primes comprises). "Si les agents de constatation commencent piétons, ils peuvent devenir motards, maîtres chien, contrôleurs des douanes, et même bifurquer dans la branche administrative ou dans les opérations commerciales en passant des qualifications."

Un concours en 5 étapes


Pour accéder à la formation, il faut remplir quatre conditions : avoir son brevet des collèges (ou équivalent) ; avoir la nationalité française ou être ressortissant·e d'un pays membre de l'Union européenne ; un casier judiciaire (bulletin n°2) vierge et réussir le concours d'entrée qui comporte 5 épreuves.

  • Une épreuve écrite de pré-admissibilité le 1er octobre. Elle prend la forme d'un questionnaire à choix multiples, de culture générale, maths, orthographe, grammaire, etc. Bref la base de la base. Les résultats sont donnés le 21 octobre et définissent si vous êtes toujours dans la course ou non.
  • Une autre épreuve écrite d'admissibilité cette fois-ci, a lieu le même jour. Il est question d'analyser un dossier d'une quinzaine de pages associé à un cas pratique. Si vous réussissez l'épreuve de pré-admissibilité, il faudra attendre le 18 novembre pour avoir les résultats d'admissibilité.
  • Trois épreuves sportives du 2 au 20 décembre 2024 et du 6 au 17 janvier 2025. On parle ici d'un "test d'endurance musculaire des membres supérieurs" (des pompes), de gainage, de sprint (60 mètres), et d'endurance (2000 mètres). "Une bonne condition physique est nécessaire à l’accomplissement des fonctions actives et de terrain", souligne Amandine Collier qui assure "les épreuves sont tout à fait atteignables".
  • Une évaluation psychologique du 2 au 20 décembre 2024 et du 6 au 17 janvier 2025. L'idée n'est pas de vous faire transpirer (comme l'étape précédente) en vous posant des questions pièges. Mais de faire un point sur votre personnalité et de voir si vous êtes "adapté·es" à ce travail. Le tout avec un psychologue à travers un questionnaire et un entretien.
  • Une épreuve orale du 3 au 7 février 2025. Là, on part sur quelque chose de plus classique, à savoir un entretien pour voir votre motivation.

Il faut ensuite attendre le 20 février pour savoir si vous êtes admis·es. Et si c'est bon, on part sur une rentrée en mai 2025 : 12 semaines de formation à l'École nationale des douanes de La Rochelle, suivies d’une formation pratique dans les services. Prêt·es à porter l'uniforme ?
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


À Lille, les étudiants d'Efet Studio Créa performent en compétition

Mathilde Dolinger, 3 min de lecture
17 mai 2024 Chiant mais important


À la recherche d'une alternance ? L'AFPI organise un job dating à Marcq-en-Barœul

Mathilde Dolinger, 2 min de lecture
03 avr. 2024 Chiant mais important


Les entreprises et centres de formation des Hauts-de-France recherchent leurs nouveaux alternants

Mathilde Dolinger, 2 min de lecture
25 mars 2024 Chiant mais important


article écrit
par Mathilde Dolinger

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact