Accueil  >  Bouffe & Godet(s)  >  Foodporn

Bao Canteen et sa street-food taïwanaise a ouvert dans la rue Faidherbe

Aurore Garot 4 min de lecture
01 juin 2024, Foodporn

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 6 rue Faidherbe à Lille
🕐 Tous les jours de 11h à 22h
📱 Insta, Facebook, Site


Après plusieurs mois de retard, le restaurant Bao Canteen a fini par ouvrir ses portes dans la rue Faidherbe de Lille, ce mardi 28 mai. On retrouve à la carte des baos 100% faits maison qui mélangent des saveurs taïwanaises et occidentales, des bubble teas, des gaufres gourmandes, des glaces... et le menu va encore s'agrandir dans les prochaines semaines avec une autre spécialité : la soupe de noodles.
Il a suffi d'un voyage à Taïwan pour que David tombe amoureux du gua bao, un pain vapeur très populaire dans ce pays. "J'en ai goûté plein et j'ai même fait deux tours du monde pour découvrir une multitude de recettes différentes, raconte le fondateur de Bao Canteen. J'avais envie de faire découvrir cette street-food qui n'est finalement pas très connue en Europe. Alors en 2017, j'ai ouvert mon premier resto à Genève avec pour objectif de faire le meilleur bao du monde."

Sept ans plus tard, David veut se développer en franchise. Et c'est Lille qui voit débarquer son concept taïwanais Bao Canteen. Mais pas sans difficultés. Un retard de travaux (entre autres) a repoussé pendant des mois l'ouverture à ce mardi 28 mai. Attente terminée, on y a fait un tour pour goûter à la première partie de la carte. "D'ici 2-3 semaines, on va l'étoffer. Pour l'instant elle est réduite pour que l'équipe puisse se rôder."

Des baos twaino-européens

Pour les baos, David a fait appel à Xavier Marionneau, un chef consultant culinaire qui a travaillé avec des étoilés Michelin et des Meilleurs Ouvriers de France. "On n'a pas vocation à faire des baos gastronomiques mais par contre on ne veut pas prendre de raccourcis. On a voulu faire un bao le plus nuageux possible, utiliser du bœuf de première catégorie et mis à part les crevettes sauvages non traitées qui viennent d'Argentine et quelques aliments, nos produits viennent de France", assure David, qui propose des recettes "adaptées au palais européen".

Pour se faire une idée, on a goûté à quatre baos (entre 6,50€ et 8,50€ l'unité) :
  • le bao bœuf braisé avec de l'effiloché de bœuf, de la coriandre fraîche et des pickles de daikon
  • le bao burger
  • le bao pork belly avec sa sauce hoisin, ses oignons nouveaux et ses cacahuètes
  • le bao crevettes sauvages avec sa sauce pili et ses pickles de chou blanc
Verdict : c'est validé, avec une mention spéciale pour le bao crevettes. En accompagnement on a opté pour la soupe miso (dont le goût est plus amer et piquant que la soupe miso commune), mais on avait aussi le choix avec la salade goma wakamé (pickles chou, oignons rouges, cacahuètes, vinaigre exotique). Comptez entre 14,50€ et 19,50€ les menus avec plusieurs baos et un accompagnement.

"Dans la carte définitive, il y aura le choix entre 9 baos pérennes et quelques baos tournants, continue David. Et surtout, on proposera une autre de nos spécialités : la soupe de noodles qui va se décliner en bœuf, porc, végé et crevettes."

Bubble teas et desserts


Côté boissons, il y a du choix. À commencer par les bubble teas (autre spécialité taïwanaise) qui sont faits maison également. La cantine propose 5 boissons signatures mais aussi la possibilité de de composer votre propre recette avec leurs sirops, thés, laits (vache ou aromatisé au soja) et perles. Sinon, cocktails, mocktails, kombucha, thés froids artisanaux et d'autres softs sont à la carte. 

Si vous êtes team sucré, vous pouvez prendre en dessert des mochis glacés, des sundaes ou opter comme nous pour la bubble gaufre (oréo, spéculos ou nature) avec sa crème chantilly made by Bao Canteen. 

Un futur lieu de vie

Comme on vous l'a dit plus haut, Bao Canteen n'est pas à 100% de ses capacités pour le moment. Mais David et sa team ont des projets en tête : "On veut en faire un lieu de vie comme à Genève avec des blind tests, des comedy clubs, des soirées thématiques, du cosplay,..." Et parfois des nouvelles recettes en collab' avec des chefs. À l'occasion de leur ouverture, le resto s'est associé avec Brique House pour proposer un happy hour de 18h à 20h du jeudi au samedi à partir du 6 juin avec deux bières de la brasserie et une bière spéciale Bao. Voilà maintenant vous savez tout.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Resto, épicerie, livre... La famille de Chez Brigitte s'agrandit dans le Vieux-Lille

Aurore Garot, 4 min de lecture
21 juin 2024 Foodporn


Le Grand Playground lance son premier Grand Apéro ce week-end

Aurore Garot, 1 min de lecture
20 juin 2024 Foodporn Bars


Dans le Vieux-Lille, la cave Ernest, Jacques & fils déménage et fait en plus bar et resto

Aurore Garot, 4 min de lecture
20 juin 2024 Brasseries Foodporn, Bars


article écrit
par Aurore Garot

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Foodporn

Bars

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact