Accueil  >  La vie quot'  >  Chiant mais important

À Villeneuve-d'Ascq, Cofidis veut offrir un cadre de travail moderne

Mathilde Dolinger 3 min de lecture
31 jan. 2024, Chiant mais important

©Cofidis

Partager cet article

Partager cet article

Infos
pratiques

📍 61 avenue Halley, à Villeneuve-d'Ascq
📱 Site, Facebook, Insta


Article
en partenariat

Le ou la client·e commande un article mais n’a pas de droit de regard sur la publication avant parution. C’est nous qui produisons le contenu pour en contrôler la qualité, le ton et l’éthique.

Pour en savoir plus, c'est ici

Dépoussiérer l'image du conseiller commercial par téléphone dans les Hauts-de-France. Voilà le défi quotidien de Cofidis dont le siège se trouve à Villeneuve-d'Ascq. La société experte dans le crédit à la conso' par téléphone met en place depuis plusieurs années des actions pour que ni l'entreprise ni ses équipes ne vivent la crise de la quarantaine.
Être une entreprise de 40 ans en accord avec son temps, ça rime mais ce n'est pas toujours vrai. Cofidis, spécialisée dans le crédit à la consommation uniquement par téléphone, l'a bien compris. Alors l'entreprise implantée à Villeneuve-d'Ascq innove, rénove et s'engage pour être au plus près des enjeux actuels.

Cela passe d'abord par un environnement de travail sain. Le campus Cofidis s'étend sur 15 hectares dans le quartier de la Haute-Borne avec un parking à disposition pour les collaborateur·ices. Mais aussi deux bâtiments complètement refaits avec du flex office (sans bureau fixe), qui répondent aux nouveaux modes de travail. Pas de panique pour celles et ceux qui s'imaginent déjà le brouhaha géant des open space, des cabines d'isolation phonique et d'autres salles de création sont là pour (re)trouver le calme.

"Les salles de pauses aussi sont conviviales avec plusieurs choix de restauration selon les envies. Une nouvelle restauration qui a d'ailleurs été mise en place début 2023 avec des produits de saison labellisés (Label Rouge, Agriculture biologique, Fairtrade…), une attention sur le Nutriscore et une offre zéro plastique", présente Alexandra Dubec, responsable marque employeur. Bref Cofidis chouchoute ses équipes.
 

Une vision du travail actuelle


Et si les collègues sont sain·es également, c'est encore mieux. Sans vouloir reprendre le slogan d'une célèbre marque de fastfood, chez Cofidis n'ayez pas peur de venir comme vous êtes. "L'entreprise a signé une charte LGBTQIA+ parce que c'est important que le ou la salarié·e puisse avoir la garantie d'un cadre sain lorsqu'iel vient travailler", poursuit Alexandra.

Le groupe défend également une politique handicap volontariste. "Pour le télétravail, nous mettons à disposition un deuxième écran, un ordinateur portable et tout le nécessaire. Et nous allons encore plus loin, si un collaborateur a besoin d'un aménagement particulier, nous le dupliquons à son domicile." Un télétravail à hauteur de 2 jours par semaine pour tous·tes (stage, alternance, CDD, CDI), après trois mois d'ancienneté, sur la base du volontariat et après échange avec le ou la manager.
Le campus de Cofidis plusieurs fois primé. ©Cofidis
Le campus de Cofidis plusieurs fois primé. ©Cofidis

Les clichés, c'est ciao


Se sentir bien au boulot est une chose, l'être aussi dans sa vie perso une autre. Cofidis vous aide à avoir une vie à côté de votre job. Chez Cofidis, le travail c'est une semaine de 4,5 jours pour les conseillers en relation clients et en repos systématique le samedi. C'est aussi la possibilité de faire de la marche, de la course, du vélo et même de la pétanque le midi entre collègues (le pastis et les cigales ne sont pas inclus). Et surtout, le droit à la déconnexion. "Nos collaborateurs passent leur journée devant les écrans, il est essentiel qu'ils débranchent et se déconnectent. C'est pour cette raison que nous sommes vigilants au temps de connexion", explique la responsable. 

Surtout, vous pouvez oublier les clichés du télémarketing. Les conseiller·ères n'ont pas de script ni de temps imparti. Et surtout, c'est possible d'évoluer dans son métier en passant d'une expertise à une autre, en rachat de crédit, multimédia, fidélisation partenaires, etc. Et ne vous imaginez pas des téléconseiller·ères dures de la feuille. L'âge moyen de la boîte ? 39 ans. On dit merci les plus de 300 jeunes recruté·es en alternance

Si vous êtes déter' à rejoindre la team Cofidis (employé·e ou alternant·e), il suffit d'aller dans la rubrique "nous rejoindre" du site de Cofidis, de télécharger votre CV et de faire un message montrant votre motivation. L'entreprise recrute toute l'année.
Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


Art, lettres et histoire... à la découverte des masters de la FLSH à la Catho

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
20 fév. 2024 Chiant mais important


Le quatrième budget participatif de Lille est lancé (et on attend vos projets)

Aurore Garot, 3 min de lecture
03 fév. 2024 Dans la rue Chiant mais important


LiDD, la nouvelle école de design de l'Université Catholique de Lille

Mathilde Dolinger, 3 min de lecture
02 fév. 2024 Chiant mais important


article écrit
par Mathilde Dolinger

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact